Et on commence tout de suite ce journal avec le 3ème pique nique de la colère organisé ce midi par les membres de l’hôpital des enfants. Un personnel à bout qui réclame le remplacement des arrêts maladies et arrêts maternités. Ce manque de personnel évalué à 60 personnes provoque un malaise grandissant au sein du service comme nous l’explique Nasahia Bouharira, Aide soignante au bloc de pédiatrie.

Source : http://www.toulouseinfos.fr

Téléchargez et imprimez le Communiqué-de-presse-16-23-novembre-2010

PIQUE NIQUE DE LA COLERE

MARDI 16 NOVEMBRE

13h-14h30 Hall de l’Hôpital des enfants

MARDI 23 NOVEMBRE

GREVE ET MANIFESTATION 10H St CYPRIEN

PIQUE NIQUE de la COLERE :13h Hôtel Dieu

Pour exiger tous ensemble

LE RECRUTEMENT DES PROFESSIONNELS NÉCESSAIRES

Pour assurer qualité et sécurité des soins.

Communiqué de presse

Depuis plusieurs semaines les agents de tous les services de l’Hôpital des Enfants expriment leur colère face au sous-effectif, au manque de moyens, à l’épuisement, aux risques professionnels, au management agressif et à la souffrance au travail. Continue reading « Piques niques de la Colère Hôpital des Enfants »

La Dépêche du midi

«On est en sous-effectif chronique. Il y a de plus en plus d’arrêts maladie depuis un an et demi et surtout, comme le personnel est jeune, on a beaucoup de congés de maternité. Ces absences non remplacées pèsent sur l’organisation des différents services à l’hôpital des enfants, les gens sont à cran», lâche une infirmière. Hier, une cinquantaine d’agents de tous les services de cet hôpital (infirmiers, aides soignants, auxiliaires) se sont rassemblés autour d’un pique-nique de la colère. Continue reading « Pique-nique de la colère des agents hospitaliers »

CGT PURPAN PLAINE

AUX AIDES SOIGNANTS GREVISTES
DU BLOC OPERATOIRE

(Les aides soignants du bloc opératoire de pédiatrie ont déposé un préavis de grève reconductible à compter du 2 novembre pour dénoncer le manque d’effectif et leurs mauvaises conditions de travail)

MARDI 9, MERCREDI 10 ET LUNDI 15 NOVEMBRE

LIEU DE COLLECTE

SELF

LOCAL CGT PDV

Communiqué-de-presse-9-novembre-2010

Le premier pique-nique de la colère a eu lieu le 2 novembre dernier, une centaine d’agents de tous les services de l’Hôpital des Enfants ont exprimé leur colère face au sous effectif, au manque de moyens, à l’épuisement, aux risques professionnels, au management agressif et à la souffrance au travail.

Suite à ce mouvement nous avons eu une rencontre avec la direction, nous avons convenus ensemble qu’un pool de 60 agents devrait être constitué pour pallier aux maternités et maladies. Malheureusement la direction refuse de demander des moyens supplémentaire pour embaucher et propose: Continue reading « Pique-nique de la colère ! On continue le 09 nov. »

Une partie du personnel a manifesté mardi son mécontentement face à la situation de sous-effectif rencontré depuis quelques mois.

Voir le reportage de France3

Photo : PF/Metro

C’est un sentiment de ras-le-bol qui dominait hier dans le hall de l’hôpital des Enfants, où plus d’une centaine d’infirmières et d’aides-soignantes s’étaient donné rendez-vous pour un “pique-nique de la colère”. Au milieu des tartes et des salades, les discussions allaient bon train sur la question récurrente des sous-effectifs. “Près de 40 départs en congé maternité ne seront pas remplacés”, affirme Julien Terrié, du syndicat CGT et membre du Comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT).

Récemment ce dernier s’est fait l’écho de “plusieurs droits d’alerte” sur les risques d’épuisement professionnel. “Cela fait deux ans que la situation se dégrade, les gens n’en peuvent plus”, poursuit le syndicaliste. Assise devant le bureau d’accueil lors de sa pause déjeuner, Stéphanie, une infirmière puéricultrice de 32 ans, ne cache pas son inquiétude.

“L’hôpital va très mal, il y a une recrudescence d’arrêts maladie car des filles ont trop tiré sur la corde”, explique celle qui prodigue des soins au service hématologie de l’hôpital des Enfants depuis huit ans. Une assiette de salade de riz dans les mains, sa collègue abonde dans son sens. “Dans notre service on soigne des enfants qui reçoivent de la chimiothérapie, il faut être concentré et on ne peut pas l’être quand on se trouve en sous-effectif et qu’on travaille à flux tendu.” Quelques plats plus loin, les infirmières et aides- soignantes du bloc opératoire, en grève reconductible, regrettent certaines situations. Continue reading « Toulouse: grogne à l’Hôpital des Enfants »

Mardi 2 Novembre 2010 à 13h dans le Hall de l’Hôpital des Enfants.

Téléchargez et imprimez la pétition pour le personnel de l’Hôpital des Enfants 2010

Téléchargez et imprimez le Communiqué de presse 2 novembre 2010

Téléchargez et imprimez l’Affiche PIQUE NIQUE DE LA COLERE

Suite au préavis de grève reconductible des Aides Soignantes du Bloc de l’Hôpital des Enfants du CHU de Toulouse pour demander la compensation du sous effectif générant des conditions de travail déplorables et l’épuisement des personnels, tout le personnel de l’Hôpital des Enfants s’est associé à leur revendications qui sont communes à tous les services.

Les soignants de l’Hôpital des Enfants ne supportent plus : Continue reading « PIQUE-NIQUE DE LA COLERE !!! »