Communiqué fédé santé CGT


Le scandale des heures supplémentaires et des comptes épargne temps à l’hôpital

Alors que l’échéance concernant les comptes épargne temps est connue depuis 2002 et que la date butoir pour les solder est fixée au 1er janvier 2012, le ministère a joué la politique de l’autruche.

Depuis des mois, la Fédération Santé Action Sociale CGT interpelle sur la situation explosive des heures supplémentaires et des comptes épargne temps dans un contexte de pénurie de personnel, ayant pour conséquence une augmentation de la charge de travail et une dégradation des conditions de travail et de la prise en charge des usagers.

Le volume d’heures supplémentaires cumulées correspond à plusieurs milliers d’emplois, ce qui légitime notre revendication d’un grand plan emploi formation pour les secteurs de la santé et de l’action sociale.

Nous avons appris que des négociations ont été ouvertes avec les seuls praticiens hospitaliers. Si leurs revendications sont légitimes, le ministère ne peut continuer d’ignorer les revendications des personnels hospitaliers.

En conséquence, la Fédération Santé et Action Sociale CGT exige l’ouverture immédiate de négociation sur ce dossier.

Montreuil, le 24 Novembre 2011

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *