CDD
Cancéropôle, la fuite en avant ! | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

Cancéropôle, la fuite en avant !

Tract IUCNous sommes à quatre mois des premiers déménagements et le projet est extrêmement avancé, même complètement ficelé, de notre point de vue l’information et la consultation des agents est égale à zéro ! Alors que l’on vous demande de vous positionner, nous ne voudrions pas que ce projet se retourne contre les agents sachant que des réponses nous manque.

La direction sous la pression du ministère de la santé veut ouvrir à tout prix le Cancéropôle (ou IUCT Institut Universitaire du Cancer Toulousain) qui a coûté 300 millions d’euros.
Alors que tout est imposé et précipité, la direction nous demande de rendre un avis au CHSCT Central et au CTE.

Nous avons besoin de vous au CHSCT du 18 septembre pour vous exprimer sur ce projet dont plusieurs aspects nous inquiètent fortement :

  • 12 heures imposées le week-end et jours fériés avec des semaines de 54 heures.
  • Mutualisation de personnel qui nous rendra ultra polyvalents et moins compétents.
  • Non organisation du remplacement des absences et des énormes besoins de formation.
  • Globalement le CHU va déployer des activités à effectif constant ce qui entrainera 1) Un manque de sécurité lié aux privatisations dans la maintenance, le bionettoyage, la logistique, la pharmacie, au recours à la sous-traitance. 2) Une surcharge de travail pour les administratifs, les soignants, les techniques.
  • Un recours très important au CDD.
  • L’absence de réponse claire sur la dépollution du site notamment les ballastières (4500 tonnes de poudres sous l’eau a proximité du site)

Au niveau du projet :

  • La logique de «prendre soin» de l’Institut Claudius Régaud (ICR) est mise à mal. L’ICR a toujours fonctionné sans dépassement d’honoraire, avec des repas très élaborés, avec du personnel pour prévenir, éduquer et écouter.
  • Dans les infos que nous avons reçues, la place est faite pour la privatisation au niveau du pôle piste, biologie et EHL…
  • Nous constatons un montage administratif compatible avec une privatisation : Groupement Sanitaire, et Fondations privées (dont une avec 10 millions d’euros de TOTAL !!!)
  • Un gros flou sur les brevets issus de la recherche

Nous proposons :

  • La dépollution totale du site.
  • Le non-recours au CDD, et un renfort important de personnel pour la sécurité, pour les besoins de formation pour un projet médical accompagnant les malades et les familles, permettant la prévention. Un bien vivre au travail, accompagnement à la mobilité, des places de crèches et parkings
  • Le retrait des 12h imposées.
  • Un montage administratif garantissant le maintien du Cancéropôle dans le service public hospitalier.
  • Le non recours aux dépassements d’honoraires à l’IUCT

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress