Echos du CHU…


11 avril 2011 (Par R. PESTOU)

Durant ces derniers mois, partout en Europe la situation s’aggrave pour tous les salariés: Ce qui a été exigé en Grèce et en Irlande par l’Union Européenne en matière de gouvernance économique est infligé à tous les peuples d’Europe, c’est à dire des reculs sociaux sans précédents avec l’organisation de la mise en concurrence des salariés. Plus de chômage, plus de dettes, plus de taxation, moins de dépenses publiques, la baisse des revenus des familles, une hausse des dépenses essentielles et des plans d’austérité.

Encore une fois, ce sont les plus faibles qui vont payer le prix de la crise financière. Ce pacte d’austérité à l’échelle européenne a été dénoncé le 22 mars dernier, une journée de mobilisation avait été organisée dans notre pays par 4 syndicats (CGT, CFDT, UNSA, CFTC, membres de la Confédération européenne des Syndicats, mais aussi la FSU et SOLIDAIRES). Cette journée portait sur l’emploi, les conditions de travail, la pénibilité et la reconnaissance professionnelle. Bruxelles et Londres ont également effectué des rassemblements à la fin du mois de mars avec comme slogan pour les Anglais « Marche pour l’Alternative – Emploi – Croissance et Justice ».

Le 9 avril, la CES a organisé une Euro-manifestation chez les Hongrois à Budapest, avec comme exigence « Gouverner l’Europe – c’est plus d’emplois, plus de justice et de solidarité – non à l’austérité ».

Pour le « Droit aux Soins pour toutes et tous » une Journée d’Action Nationale Unitaire était organisée le 2 avril. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées en France pour protester contre la dégradation de services publics de santé dans différents domaines (prévention, offre de soins, dépendance, interruption volontaire de grossesse, psychiatrie…) contre les restructurations hospitalières, le nombre insuffisant de recrutement de personnels, les inégalités entre les territoires de santé ou encore la politique visant à augmenter la part restant à charge pour les patients .

Pour les établissements hospitaliers publics et privés, une circulaire vient d’être publiée à la fin du mois de mars ; elle  annonce l’obligation d’effectuer 366 millions d’euros d’économies pour 2011. Le Ministre du travail Xavier Bertrand, l’a expliqué « l’évolution tendancielle des charges des établissements de santé pour 2011 a été évaluée à 3,3 %, soit un besoin de financement complémentaire de 2 340 millions d’euros par rapport à l’objectif 2010 ».

C’est dans le cadre de la construction de l’ONDAM (Objectif National de Dépenses d’Assurance Maladie) 2011 que ces mesures d’économie doivent être réalisées et ce, pour garantir le taux d’évolution de cet objectif qui a été voté par le Parlement à 2,8 %. Le Ministre a précisé que la fixation des objectifs hospitaliers de l’ONDAM hospitalier se fonde sur une prévision de hausse d’activité de 2,4 %.

Dans notre CHU, on assiste depuis plusieurs semaines à des mobilisations de personnels dans différents secteurs contre :
– la dégradation des conditions de travail,
– les sous effectifs et le durcissement du management ;

Beaucoup de secteurs ont été dans l’action depuis le début de l’année : les personnels de la Halte Santé, les assistants-sociaux éducatifs, les rééducateurs, les personnels de la stérilisation, du pôle imagerie, les brancardiers des transports pédestre de Rangueil Larrey ; les personnels de l’hôpital Garonne se mobilisent aussi pour voir appliquer les préconisations de l’expertise qui a dénoncé leurs conditions de travail ; les agents de la Fontaine Salée voudraient avoir des réponses claires sur leur avenir ; enfin les « pique-niques de la colère » ont permis aux hospitaliers de remplir des cahiers de doléances.

Les Assemblées Générales de la première semaine d’avril ont réuni des personnels en colère dans les secteurs des administratifs qui ne voient rien venir de concret dans les engagements pris par le Directeur Général ; les salariés du Génie Biologique Médical de Rangueil et Purpan se sont rassemblés et ont été consultés ces derniers jours par les membres CGT du CHSCT pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de travail car leur secteur est en cours de restructuration ;

Des affaires à suivre…..

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *