Pocket

Les femmes vont-elles être victimes d’une gigantesque discrimination si le projet de réforme des retraites est mis en œuvre ?

Oui, selon 9 parlementaires de gauche qui ont saisi la HALDE pour montrer cette injustice flagrante.

Qu’en est-il ? Les retraitées touchent une pension moitié moindre que les hommes : 745 euros en moyenne contre 1550 euros (chiffres de 2004).

Pourquoi un tel écart ? Congés parentaux, temps partiels voulus ou imposés, arrivée tardive dans le monde du travail, mais surtout inégalité de salaires entre hommes et femmes de 35 % font que 48% des femmes arrivent à une retraite complète contre 86% des hommes.

Condamnées à partir à 67 ans ? Pour obtenir une meilleure pension, si la réforme Woerth Sarkozy était appliquée, une proportion beaucoup plus forte de femmes devra rester au travail ce qui constitue une discrimination sexuée condamnable.

Pourtant l’augmentation de 35% des salaires féminins inférieurs aux hommes serait une source importante de cotisation sociale, le gouvernement n’y a pas pensé…? Nous si !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.