Les infirmiers refusent de rentrer dans l’ordre


20 minutes du 16 decembre 2009

https://i2.wp.com/cgtchutoulouse.fr/wp-content/uploads/2009/12/02_nouv3.gif?resize=100%2C30
Leur ordre professionnel est à peine instauré qu’ils en sont déjà vaccinés. Réunis en intersyndicale, les infirmiers salariés du département ont participé hier à une nouvelle journée de mobilisation contre leur inscription « automatique » et payante à l’Ordre national infirmier. Venus de l’hôpital, de cliniques ou d’établissements psychiatriques, leurs représentants se sont « symboliquement » réunis hier après-midi devant le centre de vaccination des allées de Barcelone. « Des étudiantes infirmières non-diplômées sont réquisitionnées ici. Une des premières mauvaises décisions cautionnées par l’Ordre », expliquait une manifestante. « A l’heure où les réformes sont nombreuses dans le secteur de la santé, c’est une façon pour le gouvernement de s’assurer un interlocuteur unique et compréhensif », estime Monique Palhol, de la CGT du CHU. L’ordre est si chahuté que, de source syndicale, seulement 7 % des salariés concernés ont participé à l’élection de ses représentants départementaux. W

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *