Mobilisation contre les réquisitions d’élèves


L’intersyndicale départementale de la santé et de l’action sociale de la Haute Garonne, SUD, CGT, FO, CFDT, s’est invitée dans la campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 en distribuant des tracts hier, à l’entrée d’un centre de vaccination toulousain, Salle Barcelone. L’intersyndicale voulait ainsi dénoncer « la caution apportée au gouvernement et en particulier à Roselyne Bachelot, par l’ordre national infirmier, à la réquisition d’étudiants non diplômés pour la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 ». Sur place, les représentants des soignants hospitaliers ou libéraux ont expliqué aux Toulousains venus se faire vacciner e, les contraintes que cela en traine pour les étudiants. « À tour de rôle les promotions d’élèves infirmiers sont privées de cours et certains examens sont reportés à plus tard », observe l’intersyndicale en ajoutant : « Quelques centaines d’étudiants par promotion sont concernées et confrontées à ses réquisitions qui les occupent des journées pleines à tour de rôle. Hier, une vingtaine de personnes ont prolongé cette manifestation par une action de sensibilisation dans les rues du centre ville. Une délégation a demandé à être reçue par un élu à l’Hôtel de Ville.Il s’agissait aussi de faire le point contre la mise en place des Ordres professionnels : infirmière, et kiné. Des questions plus internes à la profession.
delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *