AZF 20 ans après l’explosion, une commémoration de mobilisation et de lutte !

Pocket

AZF  20 ans après l'explosion, une commémoration de mobilisation et de lutte !
 
La CGT appelle à une participation massive au rassemblement prévu  au  rond point du 11 septembre à 10H, ainsi qu'au débat public à 17H à la Bourse du travail, place Saint Sernin

 
Dans le même temps,  elle appelle les salarié-es qui ne pourront pas se libérer à cesser toute activité et à  se rassembler sur le lieu de travail à 10H17.

 
Le 21 septembre 2001 Toulouse était dévastée par l'explosion d'AZF. Le bilan humain est lourd avec 31 morts, plus de 20.000 blessés et des familles marquées à jamais.

Sur le plan économique, nous avons une ville et une industrie sinistrée avec un impact sur toutes les activités du département et de la région.

 

Pour toutes ces raisons,  il est particulièrement important de marquer cette date du 21 septembre 2021 sous le signe de l'humanisme mais sans pour autant baisser la garde de la mobilisation et de la lutte !

En effet il faut sans cesse rappeler que :

            -la cour d'appel de Paris en 2017 a définitivement condamné l'entreprise et ses dirigeants pour les infractions commises et a établi clairement quelles étaient les causes de l'explosion.

- le combat continue face à ces groupes qui comme Total l'a fait à Toulouse, déploient le jour même de l'accident,  d'énormes moyens pour échapper à toute responsabilité et condamnation .

            -Que depuis 20 ans, les enseignements n'ont pas été tirés.

Concrètement dans les entreprises la situation est pire aujourd'hui pour la prévention des risques industriels  avec une multiplication des accidents, incendie... Augmentation de la sous-traitance et des emplois précaires, sous-investissement, vieillissement des installations, réduction des moyens de secours et de la maintenance, casse des collectifs de travail, déresponsabilisation des entreprises, suppression des CHSCT etc...etc....Les dispositions protectrices du code du travail et du code de l'environnement sont de moins en moins respectés et ont été régulièrement amputées dans ces domaines depuis plus de 10 ans et encore récemment.


La CGT ainsi que les associations « Des sinistrés du 21 septembre» et « Plus jamais çà » également partie prenantes de cette organisation,  ont décidé de placer cette commémoration sous le signe de la mobilisation et de la lutte avec deux initiatives le 21 septembre à Toulouse.

 

Ce qui est prévu pour la journée du 21 Septembre :
       

Le matin à partir de 10H , au rond-point du 21 septembre, un rassemblement et des interventions des organisations CGT et des associations. Un rassemblement qui sera marqué par la minute de silence à 10H17.

 

               L'après-midi, à partir de 17h00 , à la Bourse du travail, place Saint Sernin,  un débat public avec deux thèmes :

1) « 20 ans après où en est t'on ? »

Pour traiter de la situation concrète dans les entreprises, du rôle de l'Etat, du sort des victimes et de nos institutions judiciaires,

2) « Emploi, qualité de vie, environnement, oppositions ou convergences ?

Un deuxième débat pour se sortir du piège du « diviser pour régner » et démontrer par l'exemple, que les luttes peuvent être convergentes.

Ces débats seront animés par des syndicalistes, militants associatifs, experts et juristes, Une délégation de Rouen fera le lien avec l'incendie de Lubrizol.

 

Toulouse le 17 Septembre 2021
 
 
Le 21 septembre 2001 Toulouse était dévastée par l'explosion d'AZF. Le bilan humain est lourd avec 31 morts, plus de 20.000 blessés et des familles marquées à jamais.
 
Sur le plan économique, nous avons une ville et une industrie sinistrée avec un impact sur toutes les activités du département et de la région.
 
Pour toutes ces raisons,  il est particulièrement important de marquer cette date du 21 septembre 2021 sous le signe de l'humanisme mais sans pour autant baisser la garde de la mobilisation et de la lutte !
En effet il faut sans cesse rappeler que :
            -la cour d'appel de Paris en 2017 a définitivement condamné l'entreprise et ses dirigeants pour les infractions commises et a établi clairement quelles étaient les causes de l'explosion.
- le combat continue face à ces groupes qui comme Total l'a fait à Toulouse, déploient le jour même de l'accident,  d'énormes moyens pour échapper à toute responsabilité et condamnation .
-Que depuis 20 ans, les enseignements n'ont pas été tirés.
Concrètement dans les entreprises la situation est pire aujourd'hui pour la prévention des risques industriels  avec une multiplication des accidents, incendie... Augmentation de la sous-traitance et des emplois précaires, sous-investissement, vieillissement des installations, réduction des moyens de secours et de la maintenance, casse des collectifs de travail, déresponsabilisation des entreprises, suppression des CHSCT etc...etc....Les dispositions protectrices du code du travail et du code de l'environnement sont de moins en moins respectés et ont été régulièrement amputées dans ces domaines depuis plus de 10 ans et encore récemment. 
 
Ce qui est prévu pour la journée du 21 Septembre :
               
Le matin à partir de 10H , au rond-point du 21 septembre, un rassemblement et des interventions des organisations CGT et des associations. Un rassemblement qui sera marqué par la minute de silence à 10H17.
 
               L'après-midi, à partir de 17h00 , à la Bourse du travail, place Saint Sernin,  un débat public avec deux thèmes :
1) « 20  après où en est t'on ? »
Pour traiter de la situation concrète dans les entreprises, du rôle de l'Etat, du sort des victimes et de nos institutions judiciaires,
2) « Emploi, qualité de vie, environnement, oppositions ou convergences ?Un deuxième débat pour se sortir du piège du « diviser pour régner » et démontrer par l'exemple, que les luttes peuvent être convergentes.
Ces débats seront animés par des syndicalistes, militants associatifs, experts et juristes, Une délégation de Rouen fera le lien avec l'incendie de Lubrizol.
 
Toulouse le 17 Septembre 2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.