Hôpitaux La moitié du personnel débraye depuis dix jours.
200911281320_zoom

Après dix jours de conflit, l’intersyndicale des personnels brancardiers du CHU s’est invitée hier à l’Hôtel-dieu, où se tenait le Comité technique d’établissement, (CTE). Ce mouvement prend la forme d’une grève d’une ou deux heures par jour, et il est suivi par 45 % à 50 % des brancardiers, selon les syndicats. Ils ne sont pas loin de tomber d’accord avec la direction des ressources humaines du CHU qui parle de son côté de 40 à 45 % de grévistes. Quoi qu’il en soit, l’intersyndicale continue de dénoncer le manque d’effectifs et le recours à l’emploi précaire sur les sites de Purpan et de Rangueil. De plus, les dernières propositions de la Direction (trois agents supplémentaires sur Purpan et deux sur Rangueil) ne satisfont toujours pas les brancardiers qui ont reconduit leur grève hier. En attendant de trouver un terrain d’entente, à certaines heures plus embouteillées que d’autres, les chirurgiens conduisent eux mêmes, leurs patients au bloc.

https://i2.wp.com/www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/11/18/200911181341_zoom.jpg?resize=319%2C308Social. Travaillant dans les hôpitaux de Purpan, Larrey, Rangueil et de Viguier, les brancardiers réclament des postes non précaires

Hier matin, neuf heures aux Ponts-Jumeaux, l’accès au périphérique est impossible. Les automobilistes se rabattent sur les allées de Brienne, le long du canal, très encombrées aussi. Les accès à Purpan sont eux carrément bouchés.

L’explication ? Les blouses blanches des brancardiers la donne aux automobilistes un peu énervés, rond-point Baylac : « On se bat pour vous, pour que le service public de l’hôpital soit correctement effectué, pour que les patients n’attendent pas des heures dans le couloir après une radio, comme actuellement, faute de brancardiers professionnels en nombre suffisant ».

Continue reading « Les brancardiers en grève ont bloqué Purpan »

AIDES SOIGNANTS ET AUXILIAIRE PUER : NE PAS ATTENDRE LA FAUTE, DIRE NON AUX MAUVAISES CONDITIONS DE TRAVAIL EST UN ACTE RESPONSABLE.

Nous sommes régulièrement interpellés par des AS /AP concernant le contenu de leur activité professionnelle et plus précisément sur les glissements de taches auxquels ils sont confrontés dans l’exercice de leur fonction, dans les services de soins et notamment dans les blocs opératoires, soins intensifs, bloc accouchement…

Lire le tract

Par Serge Halimi (Monde Diplomatique)

Presque un an jour pour jour après la confortable élection de M. Barack Obama à la Maison Blanche (53 % contre 46 % au sénateur républicain John McCain) et la consolidation d’une majorité démocrate dans chacune des deux assemblées, la Chambre des représentants a voté le 7 novembre, à l’arraché (220 voix contre 215), une importante réforme du système de santé américain. Continue reading « Vers une assurance médicale pour chaque Américain ? »

Le système de santé français hybride (financement public, distribution publique et privée) a longtemps montré sa supériorité sur le système anglais, pour l’essentiel étatique, et sur le système américain, majoritairement privé. Cependant, l’augmentation annuelle régulière du coût de la santé, atteignant 11 % du produit intérieur brut (PIB), contre 9 % en Angleterre et 16 % aux USA, impose une régulation. Le tout est de savoir laquelle.

Par André Grimaldi

Continue reading « Hôpital: comment créer un marché qui n’existe pas »

Par Reuters

PARIS – Le contenu des contrats français d’achats de vaccins contre la grippe A(H1N1), révélés vendredi par le ministère de la Santé, montre plusieurs clauses favorables aux laboratoires qui les ont fabriqués.

« Considérant les circonstances exceptionnelles » du marché, deux d’entre eux seront couverts en cas de poursuites judiciaires à la suite des vaccinations et aucun fabricant ne payera de pénalité de retard de livraison. Continue reading « Vaccins : Le ministère couvre les laboratoires. »