Grève de la crèche : la direction cherche à intimider les grévistes !


Les personnels de la crèche du CHU de Toulouse sont en grève illimitée depuis le mardi 27 juin. Leurs revendications sont simples: elles se battent contre la privatisation de la crèche qui aurait des conséquences importantes sur la qualité de prise en charge des enfants, pour la reconnaissance de leur statut d’active leur permettant de partir à la retraite à 57 ans et pour le recrutement des effectifs nécessaires au bon fonctionnement du service.

Mais depuis le début de leur mouvement la direction fait la sourde oreille, pire encore elle affiche un mépris totale face à ces agents hospitaliers. Depuis le mardi 27 juin la crèche est ouverte partiellement car les agents ne font pas une journée de grève entière. Mais ce jour mercredi 4 juin la direction a décidé de hausser le ton en fermant la crèche et en envoyant les grévistes dans les services de l’hôpital! Certaines à l’accueil, d’autres au brancardage, d’autres encore dans des services de soins assez lourds alors que pour beaucoup elles ne travaillent plus dans les services de soins depuis des années.

Pour ce faire la direction les menace de sanctions disciplinaires et de retenues sur salaire! Cette pratique est totalement illégale et met en danger à la fois les enfants et à la fois les agents!

Les grévistes ne se laisseront pas faire, elles ne cèderont pas à ces pressions et seront présentes ce jour sur la crèche.

La direction du CHU vient encore de franchir un cap dans le mépris et la répression de ses agents, cela doit cesser. (voir article de médiacités du 3 juillet)

A défaut de réunion de négociation les grévistes se rendront ce jour à 11H à l’hôtel dieu pour imposer une rencontre au directeur général.

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *