Le 14 Juin, on continue ! Car nous refusons le mépris de la direction


tract14juinCFDT et FO du CHU : «On lâche Tout !»
tract14juinCFDT et FO du CHU ont décidé de lâcher l’intersyndicale locale sans rien obtenir concernant les sanctions des directeurs auteurs de propos et d’actes injurieux et concernant le sous effectif des services mobilisés du CHU… On se demande réellement à quoi sert ce type de syndicalisme. N’épiloguons pas là-dessus, les agents du CHU se souviendront de cet épisode, et surtout ne voyons pas cela comme un affaiblissement car CGT et Sud représentent plus de 60% de représentativité au CHU. Nous continuons de siéger aux CAP et aux CHSCT extraordinaires pour défendre individuellement et collectivement les agents. Mais en ne siégeant pas aux instances ordinaires nous pouvons faire en sorte qu’elles ne se tiennent pas pour obtenir satisfaction et stopper les coups bas du directeur et notamment le plan d’austérité « AVENIR »… qui est à l’ordre du jour du CTE du 22 juin…
Plan AVENIR ? Un nouveau plan d’austérité
Après le « plan performance anti-crise » mis en place pour ouvrir les grands bâtiments et restructurer les services pour augmenter la productivité (700 ETP en moins). Voici le plan AVENIR qui approfondit la marchandisation du CHU : Changement d’horaires (en plus flexibles); plan de licenciement de CDD, privatisations des services supports, construction d’un groupement hospitalier de Territoire avec St Gaudens, Luchon, Lavaur, Marchant et sûrement plus… avec possibilité de mobilité du personnel et fin de la consultation des représentants des agents sur les projets.
Concrètement : augmentation de l’activité et baisse de la masse salariale…
Tous les horaires vont être revus (menace sur les RTT, les temps de pauses, les jours d’autorisation d’absence, ex: enfants malades) des postes supprimés : fins massives de contrats CDD (même les 21…), non renouvellement de départs à la retraite, privatisations du brancardage et bionettoyage (d’où la fin des AS en Bloc pour mettre des ASH puis privatiser) et projets de privatisation en cours (Logistique, blanchisserie, Sté, et peut être labos, radios…). Les marges de manœuvres supprimées notamment les mensualités d’été, les heures sups, les pools de remplacement (à HE par exemple). Nous rappelons que le rappel sur repos est illégal et appelons à ne pas revenir sur repos pour éviter de faciliter la suppression des postes notamment des pools…
DONC, OUI, ON CONTINUE !!!

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *