CDD
La Dignité contre la répression : Interview de Mickaël Wamen, CGT ex-Goodyear | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

La Dignité contre la répression : Interview de Mickaël Wamen, CGT ex-Goodyear

Mickaël Wamen syndicaliste CGT condamné à 24 mois de prison dont 9 mois fermes, était invité du grand journal de Canal Plus le 13 janvier 2016.

Prison ferme pour les Goodyear : attaque contre le syndicalisme de CLASSE et de MASSE

Prison ferme pour les Goodyear : attaque contre le syndicalisme de CLASSE et de MASSE

15 janvier 2016

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale apporte tout son soutien aux 8 camarades condamnés injustement à 9 mois de prison ferme.

Face à un patronat violent, les salariés de Goodyear ont résisté pendant 7 ans à la fermeture de leur usine. Après avoir fait d’énormes profits sur cette usine, Goodyear a fait échouer tous les projets de reprise de l’entreprise y compris la création d’une coopérative gérée par les salariés, ce qui a poussé à bout ces derniers.

Après le retrait de la plainte de la direction de Goodyear, le procureur de la République, représentant le pouvoir public, a décidé de maintenir la demande de 24 mois de prison dont 12 fermes et de 5 ans de mise à l’épreuve.

C’est bien le gouvernement qui se comporte comme aucun autre précédemment en criminalisant ceux qui défendent la justice et l’emploi.

Pour faire passer ses réformes contre les travailleurs, le gouvernement ne recule devant rien : casse du code du travail, prolongation de l’état d’urgence et instrumentalisation de la Justice pour en faire une justice de classe.

La « valeur d’exemplarité » des sanctions est un message adressé à tous les salariés qui oseraient s’opposer au gouvernement et au patronat. Après Air France, l’inspectrice du travail face à Téfal, les camarades d’énergie Paris ou les pressions subies par les militantes et militants CGT du secteur de la santé et de l’action sociale (Valérie, Frédéric, François, Ahmed…) Le gouvernement et le patronat veulent installer la peur chez ceux qui résistent et luttent par l’action syndicale.

Dans le même temps, ce Parquet qui emprisonne les syndicalistes, rejette chaque année 80% des procès verbaux des inspecteurs du travail pour infraction du patronat au code du travail.

La CGT ne se laissera pas intimider. Notre syndicat est et restera un ennemi de l’austérité, de l’autoritarisme, et un défenseur de la liberté syndicale.

Face à la répression, la mobilisation syndicale doit s’intensifier dans un large front. Face aux attaques répétées, la meilleure réponse des salariés sera l’action collective, la mobilisation, la grève.

Dans ce contexte, la mobilisation des agents et des salariés du 26 janvier pour la revalorisation du point d’indice prend une dimension particulière. La fédération Santé Action Sociale CGT s’engage résolument dans la réussite de la journée de grève du 26 janvier pour envoyer un message de résistance et de détermination à ce gouvernement.

Nous répondrons aux appels à la solidarité avec les camarades condamnés, jusqu’à la levée de ces sanctions révoltantes, et invitons à signer la pétition en ligne : https://www.change.org/p/françois-…

Un commentaire

  1. Le chantage du non-dit, quand le procureur de la République terrorise Mikael Wamen et sa famille: ou tu fais un dernier tour de manège dans les merdia, en prenant le Capital (Emmanuel Macron) sur tes genoux, ou tu paies le prix fort de ta rébellion…

    => http://jaisson.over-blog.com/2016/01/goodyear-bonne-annee-terroristes.html

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress