CDD
La photo de cette femme allongée est en train de faire le tour du monde… À cause du message poignant qui l’accompagne | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

La photo de cette femme allongée est en train de faire le tour du monde… À cause du message poignant qui l’accompagne

Lorsque cet homme a publié la photo de sa femme en train de dormir sur Facebook, il était loin de se douter de l’ampleur que cela prendrait ! Très vite, la photo a fait le tour du monde. L’image en question, il faut le dire, n’a rien d’exceptionnel. Par contre, pour le texte qui l’accompagne, c’est une autre paire de manches !

La femme de Bobby Wesson, Rayena, est infirmière — probablement l’un des métiers les plus exigeants du monde. C’est pourquoi, en publiant cette photo, Wesson a voulu rendre hommage à toutes les infirmières du monde.

12191085_533702656795676_2970113688416753201_n

Voici ma femme, en train de faire une sieste. Dans une heure, elle se réveillera, elle enfilera ses habits et elle se préparera pour aller travailler.
Tous les outils dont elle a besoin pour effectuer son travail seront rassemblés et examinés méticuleusement, mais ses cheveux et son maquillage seront faits très rapidement. Elle se plaindra qu’elle est horrible. Je ne serai pas d’accord. Je lui ferai une tasse de café pour la consoler.
Elle s’assiéra sur le divan avec ses jambes croisées sous ses fesses, et essayera de boire le café tout en jouant avec le joyeux petit bonhomme, plein de vie, qui tentera de l’escalader.
Tandis que nous parlerons, elle regardera parfois le mur, ses yeux divagueront alors que sa tête se vide peu à peu de toutes pensées en prévision des horaires de travail qui l’attend. Elle pensera que je ne m’en rends pas compte.
Elle embrassera le bébé, elle m’embrassera moi aussi, et elle ira prendre soin des gens qui passent la pire journée de toute leur vie entière. Des accidents de voitures, des blessures par balle, des explosions, des brûlures, des blessures en tout genre et pour toutes sortes de personnes — des riches, des pauvres, des curés, des drogués et des prostituées — des femmes, des hommes, des pères, des mères, des fils, des filles et des familles entières — peu importe qui vous êtes, ni ce qui vous est arrivé.
Elle prendra soin de vous.
Elle reviendra à la maison 14 heures plus tard et enlèvera ses chaussures qui ont marché dans le sang, la bile, les larmes. Elle les laissera dehors, pour essayer de reposer un peu ses pieds brûlants de douleur.
Il y a des jours où elle ne voudra pas en parler. Il y a des jours où elle n’attendra même pas de s’être assise dans le canapé pour en parler.
Il y a des jours où elle va en rire, jusqu’à en pleurer, et il y a des jours où elle va juste pleurer… Mais qu’importe le jour, croyez-moi, elle sera toujours à l’heure pour son prochain poste de travail.
Ma femme est une infirmière. Ma femme est un Héros.

77 commentaires

  1. Michel

    Sophie tu n’es qu’une pauvre conne !!!
    Pense à ce que tu as écrit le 12 juillet lorsque tu auras besoin d’une infirmière !!
    Odieuse femme que tu es pour interdire à une autre femme de mettre au monde un enfant !! Sous prétexte sûelle travaille trop longtemps !
    Viens donc nous suivre dans notre job ! Mais tu n’en as même pas le courage !

  2. Vero

    Enfin il y a les infirmières c’est sur mais faut non plus oublier les aides soignantes ainsi que les Ash qui sont des métiers aussi très important mais ça reste un très beau texte merci

  3. Michel Martin

    Bravo. Vous faites un beau métier. « Se lever chaque joue et revoir par amour », n’est-ce pas ce que vous faites. Vous pouvez être fière de vous.

  4. Sophie Lapointe

    Je reviens de 3 jours passés aux urgences les infirmiers (es) ont été de vrais anges venus m’apaiser, me soulager avec leurs milles et unes attentions faite avec beaucoup d’humanité et de générosité .

    Chapeau à vous tous messieurs dames les infirmiers (es) c’est plus qu’un
    travail c’est une vocation !

  5. Roselyne Vives

    Merci d.avoir partagé ce beau témoignage d.amour.
    Merci très ému d’une infirmière également mère de famille
    Merci immense a ma famille sans le soutien de laquelle je n’aurai pas réussi à vivre harmonieusement et à me sentir dispo pour mon travail
    Merci pour tous les témoignages des lecteurs comme moi qui répondent et partagent leur reconnaissance
    Cela fait chaud au coeur

  6. bravo a toutes les infirmieres et infirmiers moi je suis fiere de ma soeur infirmiere

  7. ganivet catherine

    merci merci et merci de cette dévotion .Vous méritez d’avoir une fête à vous car vous vous donnez corps et âme face à nous qui sommes malades , blessés accidentés etc … le salaire indécent que touche les footballers devrait vous être versé car vous accomplissez la sureté de la vie !!!!!!!!

  8. LARIVIERE EDITH

    BRAVO MERCI & COURAGE A TOUS CEUX QUI PASSENT LEUR VIE A SAUVER DES VIES

  9. tatiana sergueeff

    notre fille Nina a est gravement malade depuis sa naissance merci a votre femme a toutes celles qui s’occupe de notre fille qui sont toujours tellement compréhensives face a nos colères nos doutes nos larmes alors qu’elle ont surement des soucis comme nous

  10. Sophie

    Quand on fait un boulot qui nécessite des absences aussi longues, on ne fait pas d’enfants.

    Elle a choisi ce métier, elle assume, c’est quoi cette histoire de héros ?

    • Anne

      Belle humanité !
      Taisez vous au lieu de dire des c……
      Vive les aides soignants infirmiers sages femmes… Bravo à vous pour tout ce que vous faites…

    • Elisabeth

      au secours Sophie !!! vous vous rendez compte de ce que vous dîtes ? vous devez ressentir une grande tristesse ou amertume pour parler ainsi , je vous souhaite d’être plus heureuse.

  11. c’est un tres beau métier qu’il faut vraiment aimer pour bien le faire.
    C’est un métier qui prend beaucoup de place et de temps à toutes les infirmières.
    Malgré tout elles arrivent à consoler les deux.
    Bravo à elles.
    Elles sont toujours présentes en entrant ou sortant de l’hopital,avant ou après l’opération,savent vs consoler ,vs reconforter…en fait toujours presentes,à cote du chirurgien ou du malade ……Géniales toutes ces femmes,qui en rentrant ont une autre tache qui les attend

  12. ngaiohni

    c’est un beau métier, où l’on rencontre des pleurs, des crises, des fatigues, des stress, des speeds, des colères, des découragements , mais surtout de l’Amour. Merci.

  13. je ne comprends pas cette revendication des 32h. En 50 ans, la productivité horaire a été multipliée par 30, c’est 25h qu’il faut réclamer, 30 tout au plus, mais 32 c’est ridicule. Keynes, qui n’était pas un dangereux gauchiste estimait qu’en l’an 2000 on travaillerait 15h par semaine…

  14. Gross

    Merci à ces gens hommes et femmes qui se donnent sans compter,et qui sont admirables.

  15. Robert

    Nous devrions nous mettre à genoux devant ces grandes dames et ces messieurs qui font ce métier.
    C’est le plus beau et le plus affreux métier du monde.
    Le plus beau quand, grâce à ces héros, les vies sont sauvées et le plus affreux quand, malgré tous les efforts qu’ils et elles prodiguent, les patients perdent la vie ou restent estropiés .
    J’en ai fait l’expérience et j’ai été chouchouté et dorloté pendant près de six mois d’hospitalisation.
    Je profite, ici, pour leur dire, à nouveau MERCI et témoigner de ma reconnaissance totale envers ces personnes exceptionnelles.
    Je pensais exercer le plus beau métier du monde mais celui du personnel infirmier dépasse tous les métiers en beauté, avec, en plus, le dévouement total aux patients, au détriment de leur vie privée.
    Merci encore.

  16. VILLALPANDO

    elles sont merveilleuses !
    BRAVO ! et MERCI <3

  17. SALAH-EDDINE

    Bravo au mari aimant et fier de son épouse.

  18. Marie Jeanne

    Ma fille est un héro

  19. Goitschel Patricia

    Je suis à l’hôpital depuis 5 ans et demi , Paraplègique avec escarres au niveau du sacrum , les infirmières, aides soignantes , internes médecins sont tous des gens extraordinaires,beaucoup d’empathie avec nous les patients , toujours le sourire , toujours la gentillesse, et quel professionnalisme !!! L’hôpital HG … a tous un grand MERCI …….

  20. Mireille THERY LENORMAND

    Bravo pour vos compétences et votre humanité auprès des malades qui en ont bien besoin

  21. Fontaine

    Quel homme admirable, clairvoyant, aimant..
    Cette femme a de la chance d’avoir un tel mari.

  22. Francoise

    Je suis infirmiere pensionnee et chaque jour cela me manque. C’est un metier formidable mais parfois fort difficile. A tous les infirmiers,je voudrais dire,restez attentiones et prenez votre temps et soyez a l’ecoute de chaque patient.

  23. marie

    sans elles nous pourrons pas vivre elles son tres courageuses bravo ! ! ! !

  24. PLANARD

    Un tel témoignage vous laisse sans voix. Merci

  25. Jeannine LACOURT

    Merci à toutes et tout eux qui sont infirmières ou infirmiers et à leurs conjoints qui les soutiennent aussi bien

  26. Alain-Charles VANNIER

    Bravo et merci à tous ceux qui aiment leur dur métier , souvent au détriment de leur vie familiale et de leurs intérêts …
    Pourtant l’exemple ne vient pas d’en haut ….!!!
    Dieu merci !
    L’argent ne fait vraiment pas le bonheur et ne le fera jamais complètement !!
    Pensez un peu à vous quand même nos héros !
    Merci
    Plein de bonheur dans les papilles pour ces Fêtes ! ! Et une grande année 2016 !! Pleine d’amour et d’amitié ! Nous partageons avec vous tous la grande joie de l’arrivée de Norah , notre 1ère petite fille chez Aurore et Yassine…Que du bonheur !! Bises

  27. benoit

    Super on plus qu’a lui donner une médaille et à continuer à la payer des clopinettes comme on fait depuis un siècle.
    je suis infirmier anesthésiste je pense savoir de quoi je parle, ce témoignage est très prenant on en aurait la larme à l’oeil. Si je suis un héros, je le suis comme l’est le boulanger et l’agriculteur qui me nourrissent, le policier qui me protège et même le contrôleur des impôts qui trouve l’argent pour que tout cela puisse exister. Dans notre société chacun tien son rôle. C’est très bien de reconnaitre la difficulté du métier mais arrêtons avec la vocation, c’est pas ça qui fait bouillir la marmite. le soin est une activité de service, pas une activité rentable. Aujourd’hui à l’hopital on compte plus ses budgets qu’on ne soigne!

  28. Maria

    Hommage a tous les infirmières! Une chance vous êtes la!

  29. SOF

    Vos émouvants & chaleureux messages sont Notre plus belle récompense! J’y repenserai en prenant mon prochain poste (de nuit, auprès d’enfants handicapés & polyhandicapés)
    Je vous remercie, vous souhaitant le Meilleur

  30. Mame infante

    Il y a 26 ans j ai eu un très grave accident de la route, polytraumatisée, on avait annoncé à ma maman que je ne survivrais pas à mes blessures et c est grâce à des personnes comme votre femme que je suis en vie, chapeau bas à toutes ces belles personnes et pourtant ils n ont pas de médaille, on devrait en décerner une à chacun. Marie

  31. Simon

    Que de mots simples,justes et émouvants. Une très belle vérité sur ce métier ,ces femmes qui donnent sans compter ….et je sais de quoi on parle,ma femme et ma fille sont elles aussi infirmières ,et je les aimes très fort pour ce qu’elles sont .

  32. Teddie

    J’ai des larmes dans mes yeux. / I have a few tears in my eyes.

  33. Gertrude mukamana

    Merci mr pour nous temoigner votre reconnaissance c est mon metier et je l adore. Respect a tous les inf. Et aides inf. Du monde entiers.

  34. Soizic BRICHARD

    Ce boulot je l’ai exercé pendant de longues années et j’assumais aussi mon rôle mère de famille (4 enfants) et d’épouse….J’ai dû très souvent « jongler » avec ces rôles différents……avec des plannings et des horaires infernaux……Aujourd’hui j’ai une pensée émue pour tous ceux et celles qui ont repris le flambeau de ce beau métier de soignant(e)….j’ai laissée ma blouse blanche depuis une dizaine d’années et profite pleinement de mon V.D.I…..(Vacances à Durée Indéterminée)

    • Chevrier Michèle

      Profitez-bien de vos vacances à durée indéterminée, vous l’avez mérité.

  35. LUSTIK

    Je suis ancien infirmier, et je seconde parfaitement ce texte, ayant connu ce parcours dans le labyrinthe de l’angoisse, de la joie, des pleurs, des soins, des fêtes de famille passées à soigner les autres, devenus une famille le temps d’une hospitalisation …

  36. Daniel Hicter

    Conducteur bénévole pour personnes à mobilité réduite, j’admire tous les jours ces femmes et ces hommes qui ont engagé leur vie entière au service et par conséquent au partage de la souffrance des autres. Vive l’humanité!

  37. Patricia

    MARCI…..

  38. DE COURTEMANCHE Béatrice

    Bravo monsieur pour votre message rempli d’amour pour cette femme merveilleuse qui donne tant de passion à son métier, une femme qui à un coeur et des sentiments, une femme qui rit et qui pleure , bravo à vous madame pour cette belle leçon de vie on aimeraient tellement rencontrer plus souvent des gens comme vous…. ce message m’a fait pleurer tellement les mots sont puissants…

  39. Alain Charabouska

    Des mots simples et magnifiques pour partager un peu de l’intimité de celles à qui l’on confie quelques fois toute la nôtre, pendant quelques heures, quelques jours…
    Ayant vécu il y a peu de temps quelques semaines sur le bord de la vie, j’ai pu ressentir ce grand bonheur d’être entouré d’amis attentionnés, et aussi de ces femmes essentielles que je remercie de ce grand dévouement.
    Merci et de bonnes fêtes à toutes les infirmières et tous les soignants, ambulanciers qui m’ont aidé à continuer le chemin.

  40. bravo pour tous les infirmieres , infirmiers , medecins , tous les gens dans le milieux hospitaliers , ambulanciers , techniciens ..

    c est une profession dure et parfois cruel que le mot  » Pourquoi » , n a pas sa place , car nous aurons jamais la reponse .

    bravo , a tous ces gens la …..

  41. Marie

    Je salue le courage et le dévouement de ces infirmières ! Un métier de cœur à valoriser en soutenant leurs revendications essentielles pour que notre système de santé garde son « humanité » !

  42. jalosinski

    ma femme était infirmière aussi aujourd’hui à la retraite ….

  43. florence de LBV

    Texte et description de ce magnifique mais très exigeant métier émouvants. J’ ai adoré !!! Courage !

  44. yves

    Que dire de plus si qu’on les aime comme nos MAMANS !

  45. radermecker

    Elle sont les Grandes Dames de première ligne.
    Merci à elles

  46. polier Christine

    Bravo a toutes ses infirmières qui prennent soin de nous et bravo à ce mari qui a si bien résumé tout le bien qu’on pense d elles

  47. roger

    bravo et honneur a tous les femme qui on soin de nous

  48. Emouvant et...tellement vrai ! Merci pour ces mots tendres. J'en suis une moi aussi§

    Merci de décrire avec une telle simplicité le travail et la vie d’une infirmière de nos jours….Moi aussi je connais des moments de joie et de tristesse dans mon travail. On est dévoué aux autres et on pense peu à soi. On est ou pas une infirmière!
    Karina

  49. Les hommes et les femmes qui passent leur temps auprès des malades, quel qu’ils soient sont des gens merveilleux. Ils doivent être dispos, gentils, souriants, solides… alors qu’ils peuvent être confrontés à des malades qui ont mal et aussi, je les appelle les mauvais malades, des malades irascibles, qui frappent les infirmiers, les aides soignants, parce qu’ils sont aussi comme ça dans leur vie de tous les jours. Je dédie donc ce site à mon amie d’enfance, cloclo, qui est infirmière à Paris et à tous les soignants dans le monde. Pour faire ce métier, il faut aimer les gens.

  50. Cédric

    Quel pathos à deux balles. Si cette bonne femme ne supporte plus son travaille qu’elle en change. À ce moment-là, il faut pleurer pour toutes les personnes qui travaillent et se déglinguent chaque jours.

    • Chevrier Michèle

      Vous avez fait un commentaire injuste et hargneux.

      • c du lac

        Le pathos à deux balles a un nom : Cédric.

    • Ophélie

      Bien, Cédric, je ne suis pas du genre à répondre à de tels commentaires mais étant moi-même infirmière, ca me démange de répondre à un message aussi « respectueux » de votre part ! Dans la description de cette femme par son mari, il n’est nullement dit qu’elle n’aime pas son boulot ou qu’elle s’en plaint, juste que c’est un métier, par certains aspects, très difficile, aussi beau soit-il !

    • ANITA

      honte à vous monsieur pour tenir de tels propos………… Une femme aimante pourrait très bien célébrer le courage de son mari maçon ou routier qui sont aussi des métiers pénibles…………. alors réfléchissez avant d’utiliser lâchement le web pour répandre votre venin……….. et prenez soin de vous……………….

  51. Marine À.

    Que ce mari continue d’aimer sa courageuse femme pour la porter moralement et lui donner force et passion dans ce travail si dur et beau qu’elle a choisi mais aussi pour être ce qui se ressent une mère et conjointe présente et pleine de belles intentions pour sa famille. Merci à tous ceux qui font des métiers de soutien pour les autres et souhaitons le d’être épanouis et soutenus par leurs proches autant que l’est cette dame.

  52. Claude Boire-Lavigne

    Salut à vous deux,

    Justement où au Québec on vient de signer une entente avec les syndicats représentant les infirmières… recul sur à peu près toute la ligne… 800 millions de trop aux médecins ouff c’est pas grave les infirmières compenseront pour le manque à gagner… et je ne dis pas cela contre les médecins,… ma fille est médecin …je dit cela p.c.q. on ne reconnaît pas le travail des infirmières autrement qu’en paroles…pauvre de nous.. à toi et à ton épouse bon vacance .. Marfie-Thérèse et moi attendons toujours la neige pour aller skier… Bon hiver et bonnes fêtes.

  53. hardy annie

    un grand très grand MERCI !!

  54. GAUDIN NADIA

    Magnifique message de cet homme en admiration devant sa femme et son dévouement aux autres. Dans ce milieu on oublie trop souvent d’autres professions aides soignants (A.S.), agents des services hospitaliers (A.S.H.), manip radio., administratifs………..
    Malgré tout MAGNIFIQUE

    • caille69

      Merci.!! Il est bon de lire certaines personnes qui font référence aux métiers entourant celui d’infirmière…et qui sont parfois bcp plus au contact de la personne soignée…et qui ont un rôle relationnel encore plus important.
      Ceux sont des metiers très complémentaires et qui ont besoin d’interaction pour être efficaces alors n’oublions personne.!!

  55. lambin yvette

    je sais le dur métier que ces braves femmes font pour l’Umanité deux de mes petites filles font parties de ce travail bien ingrat mais tellement humain je leur tire mon chapeau elles sont trés courageuses

  56. Personne merveilleuse parfois plus disponible que les medecins

  57. Dartigue Mireille

    Je suis très touchée par le dévouement des infirmières et des infirmiers dont le rôle est si important, je dirais même vital. Elles ont sûrement un + en générosité par rapport au commun des mortels.

  58. Pauline

    From an American nurse…beautiful article, and so wonderful to see a husband that tries his best to understand what she goes through every day!

  59. J-F Côté

    Vous avez bien raison de voir votre femme comme un héros, je recois des soins depuis le mois de juin pour un cancer au poumon, et les soins que je recoit de la part des infirmières et infirmiers est exceptionnel, leur travail est vraiment une vocation plus qu’un travail. Vous avez raison d’être fier de votre dame, le travail qu’ils accomplissent chaque jour mérite d’être reconnu par tous.

  60. christiane

    vous êtes une personne remarquable il ni a pas de mots pour exprimer tout le dévouement que vous avez pour les autres malheureusement vos employeurs n’ont pas la reconnaissance qu’ils devraient avoir envers des personnes de votre qualité.

  61. Daniel

    Elles sont nos héros ceux qui font ce métier parfois très horrible avec passion et amour.
    Un grand merci à eux

  62. Lionel LEVESQUE

    OUI, c’est une héroïne qui ne sera jamais médiatisée, jamais récompensée par une décoration, jamais peut-être même remerciée d’un sourire, parfois même critiquée ou humiliée. Il existe des milliers de ses semblables modestes et effacées alors qu’elle tiennent un rôle essentiel dans notre société égoïste. MERCI à son mari qui a su faire un éloge émouvant. BRAVO à tous les deux !

  63. MICHELLE

    Bravo à toutes les infirmières qui se dévouent et font un travail formidable.

    Bravo

  64. Marie claude ouimet

    Bravo à tous quel travail extraordinaire que de prendre soins des gens,moi je suis greffe rénal et je suis souvent consciente de tout le travail autant physique que moral vous êtes des anges merci de prendre soins de nous

  65. Pierre Molin

    Merci. Merci pour ce beau et poignant témoignage… Merci à votre femme et à tous ceux qui travaillent pour nous dans les hôpitaux… Infirmières, infirmiers aussi, sans oublier les aides soignants(es)… Évidemment les médecins… J’ai pleuré mais j’ai aussi rigolé avec eux tous car parfois une petite lumière de joie entre dans les services…

  66. LE BACON Miguel

    Très émouvant, Poignant même!…

    • marie

      cest vrai tres émouvant ! ! ! !

  67. florence

    Merci, nous pouvons compter sur vous

    • Bouvier jean-louis

      Vous faites un métier formidable parce que vous êtes formidables, mais on vous traite comme de simples auxiliaires de la société . Vous êtes un pilier de notre société mais on ne vous respecte pas . Notre société s’écroule !!!

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress