RTT à l’AP-HP : un odieux chantage !


De nombreux syndicats souhaitent obtenir des informations sur la lutte qui se déroule à l’AP-HP pour la préservation des jours RTT. Nous vous communiquons le tract qui appelle à la journée d’action du 21 mai 2015.

« Maintien de 4 000 emplois contre nos RTT…

Pas question.. Ce n’est ni amendable, ni négociable »

La ministre de la santé annonce un plan d’économie pour 2015, lié au pacte de responsabilité de plus de 3 milliards dont 825 millions pour l’hôpital, soit 22 000 postes à supprimer. Le directeur général actionne un levier supplémentaire pour répondre au plan d’économie AP-HP exigé, soit 25 millions d’euros sur les 150 millions pour 2015.

Martin Hirsch impose un chantage aux agents : « Pour ne pas perdre4000 emplois à l’AP-HP, il faut remettre en cause les protocoles 35h et supprimer des RTT »

Dans la boite à outils du DG, une méthode bien connue du monde du travail, notamment dans les usines , le « chantage » et la « culpabilisation » sont utilisés pour demander des efforts supplémentaires aux agents (augmentation du temps de travail , perte de salaires etc..) pour soit disant « sauver » les emplois ou l’entreprise .

Dans le privé, comme dans le public les efforts et sacrifices qui sont demandés sans cesse n’ont pas empêché les fermetures d’entreprises ou de licencier en masse. Le seul but est d’augmenter la productivité, la rentabilité, la flexibilité des agents.

 

Lire la suite dans le tract en PJ

 

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *