CDD
9 avril : Préavis de grève des personnels de tous les services du CHU de Toulouse | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

9 avril : Préavis de grève des personnels de tous les services du CHU de Toulouse

affiche intersyndicale 9 avrilSyndicats CGT, FO et Sud du CHU de Toulouse…

Monsieur le Directeur Général,

Combattre et réduire le chômage, permettre la création d’emplois en changeant de politique économique, préserver les droits et tous les régimes sociaux, garantir et promouvoir le service public, augmenter les salaires (secteurs public et privé), les retraites, les pensions et les minima sociaux, constituent des priorités sociales, de surcroît en période de crise.

Les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires affirment leur détermination pour faire aboutir ces revendications et lutter contre l’austérité et ses impacts destructeurs tant socialement, économiquement que démocratiquement.

Le « pacte de responsabilité », la rigueur budgétaire, la réforme territoriale, nombre de dispositions du projet de loi libérale « Macron », la “loi Santé” ainsi que plusieurs décisions des pouvoirs publics et du patronat aggravent la situation des salarié(e)s, des retraité(e)s et des chômeurs (ses).

De nombreuses luttes et mobilisations syndicales sont d’ores et déjà engagées dans les entreprises, les services publics et les secteurs professionnels. Pour faire converger ces revendications et exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent, les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires s’engagent dans un processus de mobilisation.

Conscientes de leur responsabilité, elles invitent les retraité(e)s et les chômeurs (ses) à se
mobiliser et appellent l’ensemble des salarié(e)s, du public et du privé, à une journée de grève interprofessionnelle et à manifester le 9 avril 2015 à Paris et à Toulouse à 10h Place Arnaud Bernard.

L’austérité au CHU c’est :

• Sous-effectif structurel général (cf. plusieurs expertises CHSCT) alors que l’activité explose.

• Inadéquation de l’effectif par rapport à la charge de travail

• Un risque d’erreurs professionnelles très élevé du fait du sous-effectif et de l’absence d’évaluation de la charge de travail.

• Non-respect de la réglementation du temps de travail et du protocole d’accord sur l’organisation et la réduction du temps de travail.

• Une dette auprès des banques privées qui nous privent de 450 postes d’hospitaliers.

• Un épuisement physique et psychique touchant toujours plus des équipes et des cadres.

• Des arrêts maladie pour épuisement professionnel en cascade.

• Absence d’études ergonomiques des postes de travail

• Non-respect des règles d’hygiène hospitalière dû à l’emploi de prestataires privés

• Risques pour les agents et les patients par des organisations de travail qui ne respectent pas les compétences et les spécialités du service (glissements de tâches et polyvalence)

• Des RK cumulés en 2014 qui représentent 80 postes d’hospitaliers

• Des privatisations des services supports.

• Le “lean management” ou autres techniques qui détruisent nos organisations de travail

• Des conflits sociaux induits par le non-respect de nos valeurs professionnelles et la destruction des conditions de travail et de soin.

Nos revendications sont les suivantes :

• Mise en adéquation effectifs/charge de travail

• Le remplacement 1 pour 1 de tout l’absentéisme

• Abrogation des lois “Bachelot” et de la T2A et le retrait de la loi “Santé” de Touraine qui organisent la privatisation.

• L’application pleine et entière des obligations réglementaires sur le temps de travail

• L’application pleine et entière de l’obligation de sécurité de l’employeur

• Arrêt des rappels sur repos (ils sont illégaux)

• Titularisation des CDD sur des postes pérennes.

• Rattrapage du point d’indice et une augmentation générale des salaires.

• Annulation de la dette des hôpitaux et notamment celle du CHU de Toulouse.

• L’application réelle des soins gratuits pour les hospitaliers (Article 44 du statut de la Fonction publique Hospitalière).

• Abrogation de la loi Macron et du pacte de responsabilité pour une augmentation des cotisations sociales

Ainsi que globalement la satisfaction des revendications des agents mobilisés au CHU de Toulouse.

Comme le prévoit la loi, nous nous tenons à votre disposition avec les personnels pour que cette période de préavis soit utilisée à trouver des solutions dans l’intérêt des patients et des personnels.

Nous attirons votre attention sur le fait que les négociations doivent se tenir en présence des agents et dans un créneau horaire entre 9h et 17h

Dans l’attente d’une réponse dont vous saisirez l’urgence, nous vous prions, Monsieur le

Directeur Général, d’agréer nos respectueuses salutations.

La CGT du CHU de Toulouse

FO CHU de Toulouse

Sud Santé sociaux CHU de Toulouse.

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress