CDD
Mouvement de grève du bloc vasculaire Rangueil | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

Mouvement de grève du bloc vasculaire Rangueil

COMMUNIQUE DE PRESSE

SYNDICATS CGT – FO RANGUEIL LARREY

DU CHU DE TOULOUSE

Objet : mouvement de grève du bloc vasculaire Rangueil

Les personnels IDE et AS du bloc opératoire de chirurgie vasculaire de Rangueil sont en grève à partir de demain Mercredi 06 Février. Cette décision fait suite à une série d’alertes relatives à leurs conditions d’exercice qui ne cessent de se dégrader depuis leur arrivée sur le site de Rangueil.

En effet, ce service n’a pas trouvé à son arrivée sur l’Etablissement de lieu suffisant à l’exercice de son activité : les unités d’hospitalisation, de consultation, les blocs opératoires, les ACA, les bureaux médicaux sont explosés sur différentes unités, différents bâtiments, différents niveaux.

Ce dysfonctionnement structurel engendre de fait une désorganisation du travail. A cela se rajoute un certain nombre de problématiques qui dégradent les conditions de travail et questionnent sur la sécurité des soins :

1) Effectifs

o l’activité de ce service ne cesse d’augmenter de manière exponentielle (+ 25% d’activité) sans ajustement d’effectif à hauteur des besoins. Pour rappel, les effectifs infirmiers de ce bloc opératoire ont été évalués dès leur arrivée sur l’établissement à 7,42 ETP, après mobilisation des équipes en 2011 cet effectif est passé à seulement 7,80 ETP . Pour les Aides Soignants: 4,8 ETP soit 0,8 ETP de plus pour une activité toujours plus importante

des départs de personnel fragilisent l’équipe du fait des formations à assurer, des délais nécessaires pour acquérir les compétences pour une autonomie de travail et une capacité à prendre des astreintes ;

2) Organisation paramédicale

Multisites : le personnel exerce au H1 3ème étage, soit au bloc opératoire de neuro-chirurgie (salle 1) soit bloc opératoire vasculaire (salle 4) ; au H1 5ème étage au bloc CCV (salle 4) et au BOH3 (salle d’urgences R1 et Robot au R2) ;

Charge de travail : le personnel IBO est reconnu par l’encadrement supérieur comme étant occupé à 100 % par les interventions chirurgicales ; aucun temps ne peut plus être dégagé pour les activités afférentes aux soins ;

Gestion du matériel, logistique , entretien des locaux sont rendus difficile en raison en particulier des multiples localisations de cette activité chirurgicale.

3) Organisation médicale

Programmation : la programmation des interventions déborde continuellement de sorte que chacun sait le matin que le programme ne pourra être réalisé ; ce qui s’avère très souvent le cas ou induit des heures supplémentaires un jour sur 2 (52,5 % de jours en dépassement horaire sur le dernier trimestre 2012) ;

Pour les syndicats CGT et FO

Danielle Tensa,

Patricia Calmettes,

Catherine Chamayou

 

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress