Pocket

Réunit en assemblée générale, les salarié(e)s des l’Hôpital Marchant décident d’entamer une occupation des lieux.

Dès lundi 18 octobre, à partir de 14h, les salarié(e)s, soutenu(e)s par l’ensemble des syndicats, installeront un campement à l’entrée de l’établissement.

En même temps un appel à la grève du zèle est lancé, il est impossible de bloquer la continuité des soins, mais les soignant(e)s s’engagent à ne plus faire de saisie informatique des actes, source de financement de l’hôpital.

Sur un plan local, nous exigeons que :
− la Direction cesse d’alimenter la pénurie d’infirmier(e)s et embauche immédiatement les candidats qui postulent pour palier le manque de personnel, source de danger pour les patients comme pour les soignants.
− la Direction mettent en place des conditions financières attractives pour les étudiants en soins infirmiers (800 euros aux étudiants en 3ème année)
− les agents contractuels (soignants, administratifs et techniques), depuis plus d’un an soient immédiatement titularisé(e)s.
−lesmutations,renfortsarbitrairementdécidésparlanouvelleDirectiondesSoinscessent immédiatement.
− Quetouteslescatégoriespersonneldel’USLDreçoiventlamêmeprimedeposte.(actuellement les Agents de Services Hospitaliers en sont écartés)
Sur un plan national, nous exigeons que :
−    la réforme des retraites, pénalisant doublement le personnel soignant (travail en 3/8, professions à majorité féminine), soit immédiatement retirée.
− laréformesécuritairedel’hospitalisationsouscontraintesoitréévaluée. Et puisque nous sommes corvéables à merci nous vivrons sur place jusqu’à ce qu’une
réponse soit apportée à toutes ces questions.

Soyons Solidaires, motivés. Contacts : Jean-Paul (SUD Marchant) 06 79 17 19 27 Marie (SUD Marchant) 06 71 07 53 25

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.