Vuvuzelas: les trompettes de la CGT à Toulouse


Source : libetoulouse.fr

BZZZZZZZ. Regrets d’un responsable toulousain des Cheminots CGT: il n’y en avait pas de rouges. Le stock de trompettes vuvuzelas que vient d’acheter la fédération de la CGT de la Haute-Garonne est en plastique et de couleur jaune et rouge.

La volonté de «se faire entendre» lors de la prochaine manifestation nationale du jeudi 24 juin contre la réforme des retraites passe en tout cas par ce drôle d’instrument que les supporters sud-africains de la coupe du monde ont donné à connaître à des centaines de millions de téléspectateurs à travers la planète.

Le football comme moteur auxiliaire des luttes sociales, c’est déjà étonnant. Les luttes sociales comme facteur positif du commerce, c’est carrément inattendu. Ledit responsable des cheminots CGT est pourtant formel avec l’Agence France Presse: «on va retourner en acheter d’autres».

Le patron de la petite entreprise de la banlieue toulousaine qui fournit le syndicat dit crouler sous les commandes avec les ferias de l’été. Les vuvuzelas des sportifs resteront attachés au mauvais souvenir des résultats de l’équipe de France. Celles des cheminots ont au moins l’ambition d’être synonymes de fête.

LibéTse.

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *