Scandale : fermeture de 12 lits en gériatrie du CHU de Toulouse !


Communiqué de presse

La direction du CHU, face au mouvement de grève illimité du personnel de la gériatrie a décidé de fermer temporairement 12 lits de soins de suite et réadaption (SSR).

Les conditions de cette fermeture sont déplorables : non consultation des instances du personnel, mobilité forcée vers d’autres services d’agents qui étaient dédiés à ces lits, non respect de la règlementation du temps de travail pour les agents concernés, non respect de la prévisibilité des plannings avec des conséquences sur la vie privée.

En fermant 12 lits, la direction pense régler le problème de sous effectif mais il s’agit ni plus ni moins d’une réduction de l’offre de soin publique sur la région.

En aucun cas les agents, ni les organisations syndicales n’ont demandé ce type de mesure.

Les services de SSR sont très importants dans la lutte contre la dépendance. Ils permettent de rééduquer des patients âgés suite à des accidents ou opérations pour leur éviter de tomber dans la dépendance.

Les services du CHU sont très compétents dans ce domaine et cette fermeture de lits est une véritable perte de chance pour les patients de l’agglomération.

Nous rappelons que le Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail a préconisé l’embauche sur tout le pôle gériatrie en urgences de 8 équivalents temps plein et d’un pool de remplacement des absences de 18 équivalents temps plein.

Nous constatons par ailleurs l’ouverture d’une structure SSR Privée à la clinique des Minimes… Y a t-il un lien ?

Les agents de gériatrie continuent leur grève avec la maternité rejoindront le jour de colère du personnel du CHU le Jeudi 28 mars 14h à l’Hôtel Dieu au rassemblement contre l’application du management industriel (lean-manufacturing) à l’hôpital.

 

 

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *