La France découvre un sport national connu de tous depuis des années

La FNATH a pris connaissance du reportage diffusé, hier soir, sur TF1 à propos de fraudes présumées à la déclaration d’accidents de travail et de maladies professionnelles chez Michelin.

S’agissant d’une enquête pénale qui débute, la FNATH ne se prononcera pas sur ce dossier en particulier mais suivra avec intérêt les suites réelles qui seront données à cette affaire dans quelques mois, une fois que l’émotion sera passée… Si une suite pénale est donnée…

Depuis des années, la FNATH dénonce la sous-déclaration des accidents du travail et des maladies professionnelles qui fait peser sur le budget de l’assurance maladie plus d’1 milliard d’euros de dépenses injustifiées.

Chaque année, elle demande au Gouvernement et aux Parlementaires, dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale, que l’intégralité de cette somme soit remboursée par la branche accidents du travail et maladies professionnelles financées par les employeurs. En vain, depuis des années la FNATH se voit opposer un refus et c’est ainsi, sur cinq ans, un manque à gagner pour l’assurance maladie de près de 1 milliard d’euros. Continue reading « Fnath – Reportage TF1 sur les fraudes aux cotisations patronales AT/MP »

Source : egora.fr

Par Catherine Le Borgne

On a montré du doigt les assurés sociaux. Nous aurait-on menti ? Après la salve politique soutenue en direction des fraudeurs aux arrêts maladie (voir par ailleurs), le temps est peut-être venu de se pencher plus calmement sur les bilans chiffrés, seuls à même de dire la réalité des faits. Or ceux-ci sont très déstabilisants : 80 % des fraudes à l’assurance maladie sont le fait des professionnels de santé libéraux.

C’est ce que l’on apprend  en parcourant le bilan 2010 de la lutte contre la fraude à la sécurité sociale, établi par la Délégation nationale à la lutte contre la fraude, au ministère du Budget. Pour l’assurance maladie où 156,3 millions de fraudes (16 559 dossiers)  ont été détectés l’an passé, les professionnels de santé  sont à l’origine de 80 % des sommes litigieuses en cause. A noter toutefois que cette somme tient compte des 44,8 millions d’euros imputables aux établissements de santé : Ephad, HAD, secteur public et privé, épinglés à la suite de campagnes de vérification, notamment de l’application de la T2A. Continue reading « Fraude à l’assurance maladie : les vrais chiffres qui fâchent »