Pocket


  1. Distribution aux patients et accompagnants de masques aux entrées de chaque site du CHU de Toulouse et décontamination des mains par des professionnels de santé sans impact sur l’effectif des service de soins :
  2. Réaffectation d’agents dans les accueils des services de soins pour s’assurer que chaque patient ou accompagnant aient un masque :
  3. Signalétique de port du masque obligatoire dans les chambres.
  4. Comptes rendu des enquêtes contacts COVID pratiquées au CHU de Toulouse et preuves de commandes mensuelles des protections depuis mai 2019 communiqué au CHSCT
  5. Masques FFP2 obligatoires pour chacun des agents du CHU de Toulouse ou intervenant sur le site du CHU de Toulouse :
  6. Protocole de bio-nettoyage spécifique quand cluster identifié dans un service. Vérification de la nécessité de protocole spécifique. pas de réponse
  7. Doit être considéré contact un agent avec masque chirurgical en contact avec un patient COVID+ sans masque.
  8. fourniture de masques par le CHU de Toulouse pour le trajet domicile/travail pour chaque agents du CHU de Toulouse :
  9. Dotation de masques chirurgicaux et gel hydro-alcoolique à Logidos la recherche, faculté Jules Guesde :
  10. analyse du risque biologique spécifique des services où les patients sont intubés ou ne peuvent pas porter de masque (exemple soins intensifs, psychiatrie, gériatrie et pédiatrie) :
  11. reconnaissance en accident du travail de tous les agents COVID+ ou suspect COVID au CHU de Toulouse :
  12. livraison de sur-blouses à usage unique suffisantes pour tous les services du CHU ou usage unique des surblouses tissus le temps de retrouver des stocks suffisants :
  13. Gestion blanchisserie spécifique du linge contaminé COVID du service jusqu’à la blanchisserie :
  14. mise en place rapide d’une usine de production de protections au CHU de Toulouse :
  15. recrutement de professionnels sur tous les pôles pour anticiper le remplacement des évictions :
  16. tous les prélèvements PCR ou sérologique doivent se faire sur le temps de travail et sur site.
  17. aucune fermeture de lits sur la période.
  18. dotation spécifique de masques et SHA pour les personnels non soignants (AMA, paramédicaux, psychologues, agents de recherche ….)
  19. accès aux tests pour tous les professionnels exposés directement ou indirectement (pas que les soignants).
  20. renfort pour réponse téléphonique du SST (soit lignes téléphoniques supplémentaires soit personnels supplémentaires, soit les 2) et recrutements au standard général du CHU pour absorber les appels durant la période estivale et de contamination par gouttelettes en période de canicule, renfort pour l’exécution des prélèvements.
  21. Révision du circuit commandes/achats pour une gestion des circuits ordinaires et extra-ordinaires des commandes et des achats afin d’éviter les ruptures de stocks de produits (EPI, médicaments…) et la perte de temps des professionnels.
  22. Aucune stigmatisation et discrimination des agents COVID+ ou avec des co-morbidités et aucune enquête sur la vie privée des agents. Procédure précise sur le traitement des données personnelles.
  23. Présentation au CHSCT du plan de prévention général des agents du CHU dans le cadre de la reprise de l’épidémie. Pas de réponse
  24. Présentation du plan hivernal de l’hôpital des enfants avant le 12 octobre.
  25. Mise en place d’un CHSCT commun entre l’ICR et le CHU dans le cadre de la pandémie du COVID 19, ainsi que lors de la survenu d’événements sanitaires exceptionnels, graves et dangereux.
  26. Positionnement en ASA des agents en éviction pour vulnérabilité ou co-morbidité.
  27. Mise en place de récupérateurs de masques chirurgicaux afin de permettre leur recyclage s’il est possible ou le traitement spécifique si le recyclage n’est pas possible (à disposition des professionnels et patients, respectueux des normes environnementales), Pas de réponse
  28. rappeler via une note de service, la possibilité et le droit des agents d’avoir un masque ffp2, quand l’agent se sent dans une situation dont il estime qu’elle lui fait courir un risque important pour sa santé.
  29. Analyse profonde du réseau de canalisation de Rangueil et détection d’éventuels transfert entre l’eau d’évacuation sanitaire et les aérations. OUI
  30. non application du jour de carence.
  31. augmentation des effectifs par la création de 1500 etp
  32. recrutement des nouveaux entrants en qualité de stagiaire de la FPH.

Vote:

Pour: 5 CGT CFDT SUD
Contre: 0
FO Absent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.