Pocket

Le Directeur Général du CHU de Toulouse annonce 500 recrutements depuis juillet 2020 au CHU de Toulouse. Qu’en est-il réellement ? 
En réalité, il s’est agit seulement de remplacer les postes vacants car le nombre de départs depuis le début de l’année est de 480 ETP (équivalents temps pleins) et les recrutements de l’été représentent 500 ETP…

Les recrutements comblent à peine le déficit de personnel de l’année en cours… En réalité, les recrutements spécifiques (en plus) pour le COVID ont été de 4 ETP entre mars et avril et 79 ETP depuis Juillet (notamment pour le drive de prélèvements, et la compensation des absences) ce qui est ridicule au vu de la baisse permanente des effectifs depuis 2014 (-292 ETP) et le plan d’austérité « AVENIR » et des besoins si le plan blanc est déclenché dans les jours qui viennent.Nous rappelons que la population toulousaine augmente de 10000 à 15000 habitant.e.s chaque année et donc que chaque année le CHU se retrouve avec plus de patients. Depuis l’épidémie la charge de travail est décuplée dans nos services et les équipes s’épuisent. Pour cette raison, nous incitons tous les collègues hors CHU qui veulent intégrer le CHU de Toulouse de le faire en ce moment, nous soutiendrons leurs candidatures en cas de refus de l’administration.

Il y a beaucoup de clusters dans les services, nous rappelons qu’il faut déclarer un accident de travail si vous êtes testés positifs dans un cluster quel que soient votre lieu de travail. Les services cliniques du CHU de Toulouse se trouvent malheureusement dans la même situation inquiétante que les autres années, aujourd’hui à la reprise de l’épidémie COVID. Cela fait des années que la CGT demande la création (réelle) de 1500 postes supplémentaires pour combler le sous-effectif qui nous épuise, créer de nouveaux service notamment des maisons de santé dans les quartiers, un grand hôpital des enfants et un hôpital au nord de Toulouse spécialisé sur la prévention et l’infectiologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.