Pocket

Communiqué de presse

Le gouvernement persiste et signe dans l’austérité hospitalière, alors qu’il ne fait plus débat que l’on manque de moyens, au CHU de Toulouse comme partout en France. La radiologie est particulièrement mobilisée dans le cadre d’un mouvement national pour une reconnaissance salariale des métiers, aux côtés des autres services en lutte depuis longtemps sur l’établissement : Fontaine Salée – Urgences – Hématologie – Traumatologie – Stérilisation – Hôpital des enfants – Sécurité- Rhumatologie – Médecine interne, …

Le budget hospitalier , dans le budget de la sécurité sociale , est encore cette année amputé de 4,2 milliards d’euros.Il est absolument scandaleux de privilégier les exonérations de cotisations sociales en faveur du patronat et au détriment des moyens des hôpitaux.Les français en ont conscience , et 82% d’entre nous pensent que la Santé est la priorité de la période. Et pour cause, la France est le pays européen qui investit le moins de sa richesse nationale dans l’Hôpital Public (3,6% du PIB).

De plus, le nouveau recensement des inégalités sociales indique que plus de 15% de la population française vit au-dessous du seuil de pauvreté. Ce gouvernement veut mettre fin à la Sécurité Sociale, l’assurance maladie et le système de retraite actuel, nous ne  les laisserons pas détruire notre bien commun dont le principe fut mis en place par le Conseil National de la Résistance en 1946. Les peuples de beaucoup de pays se soulèvent contre le néolibéralisme et ses conséquences notamment sur la Santé, la France doit suivre leur exemple.

Nous invitons tous les défenseurs de l’Hôpital Public et de la Sécurité Sociale à nous rejoindre

Le Mardi 29 octobre 14h à l’Hôtel Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.