Pocket

L’équipe d’Hématologie Hautement Protégée (de greffe de moelle osseuse) du CHU de Toulouse est en grevé depuis le 28 JUIN 2019, pour dénoncer  un événement sanitaire qui pourrait avoir des conséquences sur la santé humaine.

En effet, malgré l’interpellation à de nombreuses reprises du cadre de soins de proximité, du cadre supérieur et des médecins, les problèmes récurrents du service d’hématologie-greffe persistent.  

A savoir :                                                                                                                 

– Le manque d’effectifs, les problèmes de planning, ont  induit une surcharge de travail et un épuisement moral et physique de l’équipe.

“ Nous sommes inquiet.e.s par une baisse de la qualité de la prise en soins, découlant de ses dysfonctionnements”, tiens à souligner l’équipe

-Un risque pour la santé des patients avec la procédure dégradée Le service d’hématologie-greffe est une unité de soins intensifs normés.                                                                  

– Or depuis plus de 6 mois, les soignants sont contraints de travailler en sous-effectif et donc de pratiquer un mode de fonctionnement mis en place au sein du service par la direction du CHU de Toulouse  qui se nomme le «mode adapté» et qui ne convient pas aux nécessités de la prise en charge des soins.

 “ Nous tenons à continuer à avoir une prise en charge des patients hospitalisés de qualité. Nous craignons que la dégradation de nos conditions de travail ne se répercute sur la sécurité des patients. “

Face à ses dysfonctionnements, le service Hématologie Hautement protégée demande l’Embauche immédiate d’effectif supplémentaire de paramédicaux (IDE , AS , ASH) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.