Pocket

Après avoir interpellé à de nombreuses reprises leur encadrement et la direction sur les grosses difficultés du service, les agents d’hématologie protégé ont décidé de reprendre le mouvement de grève initié, il y a quelques mois. Les agents souhaitent dénoncer :

– un sous effectif non compensé pourtant parfois sur des absences prévisibles, à l’heure actuelle il reste quatre postes vacants sur le service

– des plannings impossibles et une organisation de travail en permanence en mode « dégradé » (la direction dit « adapté »)

-la non reconnaissance de la pénibilité de leur travail, notamment l’exposition aux risques chimiques.

-la précarité importante des nouveaux embauché, ne permettant pas de favoriser des nouveaux recrutements.

Il faut des embauches rapides de personnel formés sans période de précarité, le CHU doit octroyer une prime d’insalubrité immédiatement.

On laisse le dernier mot à l’équipe : “ Nous tenons à continuer à avoir une prise en soins de qualité. Nous craignons que la dégradation de nos conditions de travail ne se répercute sur la sécurité des patients.

Les agents se rassembleront lundi 1 juillet 2019 entre 12h et 14h devant l’IUCT et participeront au rassemblement du 2 juillet 14h à Purpan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.