Burn-out, suicides, RPS : Comment le CHSCT du CHU de Toulouse alerte depuis 2012…

Pocket

Le CHSCT central du CHU de Toulouse a alerté depuis des années sur les restructurations hospitalières et leurs dangers et notamment au CHU. Voici deux documents qui sont des résolutions votées majoritairement par les élus des organisations syndicales au CHSCT Central.

Nous avons énormément de cas de burn-out individuels ou même collectifs (d’équipe) depuis la loi Bachelot et maintenant la loi Santé (GHT) et malheureusement le suicide de notre collègue de Rangueil (agent avec restrictions médicales) est non déconnectable de ce contexte.

C’est pour cette raison que la CGT du CHU de Toulouse demande un moratoire, c’est à dire la fin de toutes les restructurations au CHU qui engendre des gains de productivité, notamment les suppressions de postes et fin de CDD…

Voici deux résolutions, une sur les risques psychosociaux en général et une sur les la violence institutionelle envers les agents avec restrictions médicales… Edifiant.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.