CDD
Départ du CHSCT central du 2 juillet de toute la délégation des représentants du personnel. | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

Départ du CHSCT central du 2 juillet de toute la délégation des représentants du personnel.

Nous avons quitté tous ensemble (CGT CFDT FO SUD) le CHSCT central du 2 juillet 2015, voici le texte de notre courrier aux tutelles et aux autorités compétentes :

Les représentants du personnel CGT – CFDT – FO – SUD au Comité Hygiène Sécurité Conditions de Travail central dénoncent une fois de plus l’arbitraire de la direction du CHU de Toulouse. Nous avons quitté la séance du 2 juillet 2015.

La direction n’a toujours pas appliqué la décision de la DIRECCTE notifiée le 9 juin 2015 sur les découpages des CHSCT. Cette décision administrative s’impose au CHU et aurait du être appliquée dès réception de la notification malgré les éventuels recours dont la direction a droit. Ce blocage a des conséquences sur le dialogue social et sur la prévention de la santé des agents du CHU soumis a de très forts risques professionnels.

Cette décision de la DIRECCTE empêche le CHU de Toulouse de supprimer 6 membres CHSCT et impose un découpage plus cohérent et équilibré sur le site de Purpan. Nous ne siègerons aux CHSCT du CHU que lorsque l’état de droit sera respecté au CHU de Toulouse.

Les directions hospitalières ont le privilège de ne pas craindre le délit d’entrave passible d’un an de prison dans le privé. Nous sommes convaincu que l’injustice provoque l’arbitraire et il est urgent que les directions hospitalières soient soumise au délit d’entrave.

Courrier intersyndical 2 juillet 2015 Courrier intersyndical 2 juillet 2015

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress