Pocket

La CGT et la direction d’Airbus se sont affrontés jeudi en justice à Toulouse où le syndicat réclamait l’interdiction des critères de comportement dans l’octroi des primes aux cadres alors qu’Airbus revendique d’évaluer leur défense des « valeurs » de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.