Communiqué de presse de l’UD CGT 31


Après le succès de la manifestation du mardi 19 octobre, la manifestation de ce jeudi 21 à l’ appel des organisations départementales a permi le rassemblement de nombreux secteurs en lutte.

Cette manifestation qui a rassemblé plus de 35 000 manifestants avec une participation importante de jeunes se situe au carrefour de multiples initiatives : elle prolonge les piquets de grève à la porte des entreprises, les blocages de site et les interventions sur l’ outil de travail.

Son ampleur conforte les actions reconduites dans les entreprises et promet d’ autres initiatives de grandes portées.

La volonté des salariés de faire échec à ce projet qui devrait être voté au Sénat dans quelques heures demeure intacte. D’ ailleurs, ce vote d’ une assemblée docile au Sarkozysme ne boucle pas le parcours institutionnel.

En tout état de cause ce qu’une loi fait une autre peut le refaire autrement.

Face à la régression sociale, un autre projet est retenu par le mouvement syndical et social, ce projet appelle à une autre répartition des richesses produites, au droit à la vie après le travail, à
une autre réforme des retraites.

L’ intransigeance affichée du gouvernement se heurte à la détermination d’ une large majorité de la population, la sagesse voudrait qu’ il abandonne ce texte inique.

L’ UD 31 invite l’ ensemble de ses bases à poursuivre les débats en assemblées générales et à poursuivre les actions engagées dans l’ unité syndicale.

Elle appelle d’ ores et déjà les salariés et les syndicats du département à gagner une mobilisation toujours plus importante à l’ annonce de la prochaine journée d’ action, de grève et de manifestation nationale.

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *