ALERTE MOBILISATION GÉNÉRALE: Le CHU de TOULOUSE trahit ces engagements et veut déménager la PASS, La Halte Santé et le CEGIDD sur le site de l’hôpital Purpan.


C’est une remise en cause des engagements pris et du travail effectué, depuis plusieurs années, par les associations, le personnel hospitalier de ces services, les syndicats hospitaliers CGT et Sud santé au sein du Comité de Défense de l’Hôpital public de la Haute Garonne au sein du projet de santé sexuelle prévu sur le ré-aménagement du site de l’hôpital du centre ville de La Grave….

Nous le savons l’accès de proximité aux services de santé pour les populations clés dans l’épidémie de VIH/Sida est un enjeu majeur pour mettre fin à cette dernière, le CHU de Toulouse s’apprête à prendre le contre pied de toutes les recommandations qu’associations et spécialistes établissent depuis des années !

Maintien de l’accès à la santé pour tous et toutes en centre ville !

 

 

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Commentaires

  1. La Crue

    A signaler, Dimanche 13 mai prochain se déroulera dans l’enceinte de l’Hopital de La Grave une journée intitulée « Quel Avenir pour la Grave? ».

    Il s’agit de venir interroger le projet que le CHU avec Kauffman & Broad prépare pour ce site, et de donner la parole aux riverains et collectifs locaux.

    Car nous ne voulons pas d’un hôtel 4 étoiles à la place des services de soins de proximités!
    Commençons à nous organiser et à penser, quel avenir nous, riverains et associations, nous voulons pour notre quartier!

    A partir de 13h, dans la cour de La Grave!

    Merci de relayer cet évènement,

  2. Philippe Arnal

    Déménager les services de médecine et de soins externes à Purpan n’est pas qu’une erreur grave, c’est une lourde faute.
    Le CHU n’a rien à y gagner, bien au contraire, puisqu’il lui faudra recommencer les aménagements des locaux. Les travaux ont commencé dans l’immeuble de l’ancienne maternité de La Grave…. pourquoi ? N’a-t-on pas assez gaspillé dans tous ces changements de lieux, au gré des fantaisies de l’un ou l’autre responsable ?
    Les patients, eux, ont tout à y perdre…. éloignement, entrave au libre accès des soins par un déplacement qui coûtera trop pour certaines personnes au bas revenus. Les services prévus à La Grave doivent y rester dans un but de SERVICE à l’usager.
    IL NE PEUVENT PAS ALLER AILLEURS, ET RESTER PROCHE DU CENTRE VILLE

  3. scotto

    bien sûr iol faut que cela reste à la grave c est le centre ville et comment vont faire les démunis pour aller à purpan à moins que l hôpital leur paye le billets de bus et là cela m étonnerait

Répondre à Philippe Arnal Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *