7 avril : Pique nique de la colère à l’occasion de la journée mondiale de la Santé


A l’occasion de la journée mondiale de la santé nous nous inscrivons dans la journée européenne contre la commercialisation de la Santé lancée par un large mouvement européen.

Le contexte de la mobilisation contre la loi El Khomri remet en cause la politique patronale de ce gouvernement y compris les politiques d’austérité notamment dans la Santé.

Nous nous inscrivons dans ce fort mouvement de contestation pour le retrait de la loi travail mais aussi pour stopper les 22.000 suppressions de postes et les 16.000 suppressions de lits dans les hôpitaux français.

Les privatisations (brancardage, bionettoyage, etc…), la casse du statut des fonctionnaires (CDD, loi de déontologie…) la violence et la souffrance au travail, restructuration faites pour augmenter la productivité !!! Les problèmes d’accès aux soins mettent les hospitaliers dans une colère intense.Le CHU de Toulouse montre un déficit de 40 millions d’euros directement lié à la une privatisation rampante. La CGT exige :

– d’annuler la dette publique et privée du CHU de Toulouse.

– de créer les 1000 postes de fonctionnaires supplémentaires nécessaires immédiatement au CHU de Toulouse au vu de l’augmentation de la population Toulousaine.

– de faire condamner ceux qui brisent délibérément la santé physique et mentale des travailleurs du CHU de Toulouse et dégradent la qualité des soins. Par délibérément, nous affirmons : en augmentant la productivité des services en restructuration de 30% en moyenne (voir expertises CHSCT), en n’adaptant pas les postes de travail aux restrictions de la médecine du travail, en faisant tout pour ne pas faire reconnaître les accident de travail ou Maladies Professionnelles malgré les différents avis de spécialistes, en mentant délibérément aux agents sur leurs droits, en n’évaluant pas les risques liés aux produits cancérigènes  (amiante, formol, ANIOS, cytotoxique), en n’évaluant pas les risques a priori des restructurations et en ne faisant pas de plan annuel de prévention des risques professionnels.

– de faire sortir le CHU de Toulouse de la Tarification à l’Activité (abrogation de la loi Bachelot et de la loi Santé).

– de mettre en place les 32h sans réduction de salaire

– d’augmenter les salaires des hospitaliers.

 

Nous invitons tous les Hospitaliers, Citoyens, Usagers à notre…

PIQUE NIQUE DE LA COLÈRE

JEUDI 7 AVRIL 2016

à partir de 12h

Café 14h30

Hall de l’Hôpital Rangueil

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *