CDD
La gynécologie du CHU en Grève le 1er octobre | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

La gynécologie du CHU en Grève le 1er octobre

Monsieur le Directeur Général,

Le syndicat Cgt Purpan Plaine vous informe ce jour du dépôt d’un préavis de grève illimitée à partir du 1ER OCTOBRE 2015 à zéro heure.

L’austérité s’applique dans tout le CHU, les résistances sont présentes contre les politiques de casse du service public et de ses missions. Les soignants du service RECAMIER sont révoltés par le sacrifice du service public hospitalier et l’ultimatum qui leur est fait avec la fermeture de plusieurs lits sur leur service et la suppression de postes infirmiers et aides-soignants au 15 aout 2015.

– Cette restructuration est à la recherche de gains de productivité au détriment de la qualité des soins et s’articule autour de la triade coût, effectifs, polyvalence. les agents subissent une pression managériale journalière pour les inciter à quitter le service avant les congés d’été.

– Cette réorganisation du service se fait sans la consultation des instances compétentes CHSCT, en infraction avec la règlementation.

Au niveau national, le pacte de responsabilité inclue 3 milliards de restrictions supplémentaires dans les hôpitaux, le volet hospitalier du plan d’économies de l’assurance maladie sur trois ans comporte 860 millions d’euros de réduction de coûts sur la masse salariale soit 22000 postes, en moins de trois ans.

Les agents revendiquent :

 L’abandon du projet de casse du service RECAMIER, afin d’assurer la pérennité de l’offre de soins publique,

garantissant la qualité et la satisfaction des besoins de la population, dans l’intérêt général, la justice sociale et territoriale.

 Le maintien de tous les postes du service.

 L’arrêt des pressions et injonctions de la direction les incitant à quitter leur service.

 La consultation et l’information réelle des CHSCT compétents, sur tous les projets de réorganisation de l’hôpital PDV.

Comme le prévoit la loi, nous nous tenons à votre disposition pour que cette période de préavis soit utilisée à trouver des solutions dans l’intérêt des patientes et des personnels.

Nous attirons votre attention sur le fait que les négociations doivent se tenir sur l’hôpital PDV, en présence des agents et sur une plage horaire allant de 9h à 17h.

En cas d’échec des négociations sur les revendications :

L’effectif et le service minimum doivent être négociés.

Afin d’assurer le droit de grève, nous demandons la communication de la fiche de recensement des agents grévistes et assignés, dans les mêmes délais que ceux prévus par la procédure de grève en vigueur au CHU, soit 48h avant le début de la grève, pour chaque jour de grève.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur Général, l’expression de nos respectueuses salutations.

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress