CDD
Déficit organisé du CHU de Toulouse. | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

Déficit organisé du CHU de Toulouse.

Le Directeur Général du CHU de Toulouse a enfin communiqué le déficit 2013, il s’élève a 9,6 millions d’euros. Il est dû à trois facteurs principaux, l’endettement illégitime du CHU, la baisse des tarifs de la sécurité sociale et la persistance d’un système de financement absurde des hôpitaux.

1. En 2013, le CHU de Toulouse a payé environ 15 millions d’euros seulement en remboursement des intérêts des prêts auprès des banques privées appliquant des taux d’intérêts de 3 à 5 % alors que le CHU empruntait à 0 % à la caisse des dépôts il y a encore peu de temps.

2. Le gouvernement, dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale en 2013, a baissé certains tarifs de remboursement d’actes privant de recettes le CHU dans une volonté de favoriser le privé lucratif. L’austérité est

3. La tarification à l’acte continue à être appliquée dans les hôpitaux français, son fonctionnement est absurde et elle pousse la direction des affaires financières du CHU de Toulouse à sembler regretter que l’année 2013 n’ait pas connu d’épidémie qui aurait pu multiplier le nombre d’actes… «Nous avons connu une activité et des recettes un peu atones, confirme Dominique Mariage. En 2013, le climat a été clément et l’on n’a pas connu de grandes épidémies» (la dépêche du midi du 28 avril 2014), on marche sur la tête…

Le déficit du CHU de Toulouse est pour la CGT le fruit d’un sabotage en règle et il est hors de question que les patients et les agents et du CHU payent la facture. Nous exigeons l’annulation immédiate du paiement des intérêts de la dette (cela s’est produit dans d’autres hôpitaux) ceux ci correspondent à environ 400 embauches d’hospitaliers et nous revendiquons aussi l’abrogation de la loi Bachelot et de la tarification à l’acte dans les hôpitaux.

Plusieurs services sont en grève au CHU de Toulouse (neurochirurgie, services techniques, …)  et suite à une assemblée générale un préavis global a été déposé sur le CHU et sera renouvelé tous les jeudis notamment à cause du sous-effectif lié aux nouvelles organisations de travail dans les nouveaux bâtiments. Le personnel du CHU de Toulouse n’acceptera pas de serrage de ceinture au regard de ce déficit.  Un rassemblement des grèvistes hospitaliers est prévu le Jeudi 15 mai 2014 à 14h devant PPR après la manif départementale de 10h à Compans Caffarelli.

La CGT du CHU de Toulouse

Un commentaire

  1. Philippe Arnal

    les taux d’intérêts doivent absolument être dénoncés puisqu’ils représentent une telle proportion des budgets. Or qui le sait ?? en dehors des responsables bien sur … Une campagne de presse et une interpellation de notre chère ministre de tutelle seraient bien…
    Qu’en pensent les copains de la CGT ?

    Amitiés et merci de votre info sur le site

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress