Cancéropôle : lettre ouverte commune de la CGT de l’ICR et du CHU


Monsieur le Maire,

Nous souhaitons vous alerter sur l’imminence du déménagement des services du CHU concernés et de l’Institut Claudius Regaud dans sa totalité pour l’ouverture de l’Institut Universitaire du Cancer Toulousain sur le site de Langlade, qui fut le théâtre le 21 septembre 2001 de la catastrophe industrielle d’AZF.

Comme vous le savez, nous suivons de très prés ce dossier, et particulièrement le volet de la prévention des risques présents sur le site de Langlade, car il va impacter des agents du CHU de Toulouse, tous les salariés de l’ICR, ainsi que les riverains.

Depuis 2007, notre CHSCT central préconise de ne donner un avis favorable à la présence d’activité humaine qu’après la dépollution totale du site et la suppression des risques existants.

Nous constatons aujourd’hui :

– Que la décision de dépollution totale des ballastières contenant des milliers de tonnes de nitrocellulose et de poudre B n’est pas rendue, et ce à quelque mois des premiers déménagements.

– Que subsiste un risque toxique non suffisamment évalué par la DREALE en cas d’accident grave concernant l’usine Héraclès (site classé Seveso), ceci à quelques centaines de mètres du site de l’IUCT.

– Que vient d’être révélée une ancienne production de gaz sarin sur le site SNPE, et qu’aucune évaluation des risques encourus n’est publiée. Cette zone est soumise au secret défense.

– Que la présence d’obus dans les ballastières pour nous reste une réelle interrogation qui pourrait être levée par le retrait du secret défense sur cette zone.

– Que la communauté de communes « Toulouse Métropole » aurait pris la décision d’autoriser le trajet du téléphérique au dessus des ballastières et que ceci plaide pour la levée du secret défense.

– Le projet de crèche envisagé sur le site de Langlade sur un terrain qui a été dépollué pour un usage industriel ne nous paraît pas adapté à la construction d’une crèche. Nous avons fait part à plusieurs reprises de notre souhait d’une implantation de crèche sur le site de l’hôpital Marchant qui répondrait en tout point à l’activité spécifique de l’activité hospitalière et de ses horaires atypiques.

Notre volonté est de prévenir tout nouvel évènement dramatique sur ce site pour les riverains, les travailleurs, les patients, et tous les usagers du site. Parce que nous ne voulons plus jamais connaître une catastrophe similaire au 21 septembre 2001, nous demandons à vous et aux candidats à l’élection municipale de 2014 une position claire et définitive sur ce dossier.

Nous vous souhaitons bonne réception de notre courrier. Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations les plus distinguées.

La CGT du CHU de Toulouse

La CGT de l’ICR

 

 

 

Destinataire :

Monsieur le Maire de TOULOUSE

 

Copies à :

Mr le président du conseil de surveillance du CHU de Toulouse.

Mr le président du conseil de surveillance de l’Oncopôle.

Mr le Président Grand Toulouse

Mme TOUCHEFEU – Madame DURRIEU

Mesdames et Messieurs les candidats aux élections

Municipales de TOULOUSE

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *