Le 15 JUILLET, Faisons un comité d’accueil indigné à MARISOL TOURAINE En visite à Toulouse


Affiche campagne UD 1Le 15 juillet 2013 La ministre de la santé, accompagnée de son homologue de la recherche viennent visiter le nouveau bâtiment de l’oncopôle sur l’ancien site d’AZF. La venue de ces deux ministres est pour nous l’occasion de dénoncer la continuité de la politique d’austérité dans la santé commencée sous les précédents gouvernements :

–  Maintien en l’état de la loi HPST, dont nous remettons en cause son fondement, qui n’est qu’une manière détournée de marchandiser la santé et l’accès aux soins …
– Plan de maintien à l’équilibre, avec mise en place de réduction de budget qui n’a que pour seul conséquence que la baisse du nombre de soignants auprès des malades et la diminution de l’offre publique de soins.
– Une remise en question d’accès aux droits a une retraite décente, sans prise en compte de la pénibilité de nos emplois (travail de nuit, weekend, fériés, stress, double journée de travail pour les femmes….)
– Le chômage qui commence à gagner du terrain dans les professions paramédicales, les jeunes et les seniors…
– L’accès a la formation subit et non choisi, ce qui devient le cas de plus en plus sur les hôpitaux…
– Le dialogue social, qui n’est qu’un « slogan » de nos ministres, mais qui se traduit sur le terrain par des concertations sans lendemain…
– Se rajoute à cela la discrimination syndicale grandissante, envers les représentants syndicaux en particulier de la CGT….
La création de cet oncopôle sur le site de Langlade peut apparaitre comme un projet intéressant, pourtant de grandes questions se posent sur le devenir de l’ensemble des personnels qui vont y travailler notamment les moyens qui vont être alloués pour assurer une bonne qualité des soins. Le site n’est toujours pas dépolluer à l’heure actuelle et le montage administratif du projet ouvre la porte a une privatisation du site sous la forme de fondation ouverte aux dons privés comme ceux de Total !
Luttes sur le CHU
Ici au Chu de Toulouse cette politique d’austérité se traduit par des conflits qui se multiplient, avec des revendications des personnels soignants qui souffrent et ne réclament que de pouvoir exercer leurs professions dans des conditions dignes.
La Gériatrie du CHU en est à sont 180 jours de grèves sans avancée significative sur leurs revendications alors qu’ils demandent des postes supplémentaires de soignants, pour pouvoir prévenir des situations de dépendances de leur patients.
Le Service de Psychiatrie Adultes eu sont en grève depuis 20 jours, avec une fin de non recevoir de leurs revendications a été signifiée par la direction, ne prenant pas en compte les augmentations de personnels nécessaire sur les nouveaux bâtiments de la Psychiatrie, plus grand et avec plus de lits.
La Halte Santé (établissement Médicaux sociaux) qui prend en charge des personnes ayant fait l’expérience de la rue , a des moyens extrêmement bas (102 euros par jours et par patient), son personnel réclame depuis plusieurs année une augmentation du prix de journée pour avoir plus de personnels…
La CGT du Chu de Toulouse appelle tout les hospitaliers, patients, Usagers, Médecins , etc … A venir Manifester Le lundi 15 juillet 2013. De la force de notre mobilisation dépendra l’application de cette politique d’austérité dans la santé mais aussi l’éducation, les retraites, etc…
De l’argent il y en a, il faut aller le chercher là ou il est, les banques et les multinationales font des bénéfices records, l’évasion fiscale à elle seule représente 8 milliards d’euros par an.

Tous ensemble, pour dire notre indignation à cette politique d’austérité qui s’aggravera si on laisse faire.
manifestation EN TENUE !!!
15 JUILLET 2013 – 10h
Devant l’IUCT – ONcopôle – langlade

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *