Mardi de la colère du 18 juin : Moins d’effectifs, plus de sédatifs


Communiqué de presse

Syndicat CGT Purpan Plaine CHU de Toulouse

Les agents du bâtiment de psychiatrie ont  déposé un préavis de grève auprès de la Direction afin de dénoncer leurs conditions de travail dégradées. Ce mouvement gréviste débute Mardi 18 juin 2013 à 00h00.

Les équipes travaillent à flux tendu, ont effectué jusqu’à 17 week-ends et jours fériés depuis le début de l’année (leur vie privé en est aussi affectée), ils ne prennent plus le temps de s’alimenter pendant leur service, à l’aube du futur déménagement dans le nouveau bâtiment, le personnel s’interroge et se projette dans des locaux plus grands , avec des lits en plus (surcharge de travail), la réunion de négociation a eu lieu aujourd’hui, La direction annonce des réponses.

Leurs revendications sont les suivantes :

  • Effectifs à hauteur des besoins dès aujourd’hui et pour le nouveau bâtiment afin de former les nouveaux arrivants.

  • Le respect des périodes de repos nécessaires à la récupération physique et psychique.

  • Pouvoir pratiquer des soins dans le cadre du projet médical mis en place (possibilité d’effectuer les accompagnements thérapeutiques).

  • Le respect du décret du 4 janvier 2002 relatif à la réglementation du temps de travail.

  • Une reconnaissance de leurs professions.

  • Une prévisibilité des plannings.

  • Pouvoir prendre leurs pauses repas.

  • Le remplacement des congés maladie ainsi que ceux de maternité.
  • La création d’un pool de remplacement spécifique à la psychiatrie à hauteur des besoins

Un Mardi de la colère est prévu ce mardi 18 juin 2013 à 14h00 devant le bâtiment de psychiatrie .

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *