CDD
Toulouse : « Cette année la gay pride sera festive, mais aussi revendicative » | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

Toulouse : « Cette année la gay pride sera festive, mais aussi revendicative »

Marche des fiertés LGBT toulouseLa 19ème édition de la « gay pride » toulousaine se déroulera le 15 juin à 14h. En attendant, le Festival des fiertés, organisé par l’association Arc-en-ciel propose des expositions, des rencontres et des débats dans le but de lutter contre l’homophobie et les inégalités.

L’association Arc-en-ciel mène une lutte sans relâche contre la discrimination à l’encontre des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBT). Depuis maintenant 10 ans, la manifestation plus communément connu sous le nom de « Gay Pride », a été intitulé « Marche des fiertés LGBT ». « Parce qu’en réalité c’est un combat commun qu’on mène » précise François Pierron, Président de l’association. A l’occasion du Festival, c’est autour de moments « festifs » et « conviviaux » que les gens pourront se retrouver, confie t-il. « Il y aura un apéro vendredi soir au ‘Vélo sentimental’, puis dimanche on organise un concours de pétanque et une ballade à vélo ». Plusieurs événements culturels sont aussi organisés. Ainsi Jean-Philippe mauve, enseignant, présente, à la maison des diversités, une exposition « Cinéma contre l’homophobie », qui reprend l’évolution des droits des homosexuels en 13 étapes à travers 36 films. Une présentation qui s’adresse en priorité aux collégiens et lycéens. « Le débat sur le mariage pour tous a déclenché des réactions très hostiles. On a tous été meurtris par certaines paroles. Mais à l’adolescence, ils sont en danger », explique t-il, « le risque de suicide est 7 voir 12 fois plus important chez les jeunes homosexuels ». François Pierron parle d’un conflit « douloureux » face à « la libération totale de la parole homophobe », mais ne doute plus « d’une évolution des mœurs » dans les prochaines années.

La « lutte contre l’homophobie et les inégalités » continue

« Le combat continue jusqu’à ce que la loi ne fasse plus de distinction entre les hétérosexuels et les homosexuels » affirme le président de l’association. D’ailleurs, le slogan de la marche des fiertés cette année c’est « Droit LGBT, aller au bout de l’égalité ». En effet, selon François Pierron la « lutte contre l’homophobie et les inégalités » continue. « Aujourd’hui la procréation médicalement assistée (PMA) est inaccessible aux couples de femmes » dénonce t-il. Une revendication à laquelle vient s’ajouter aussi le « droit pour les transgenres de changer d’état civil sans difficulté », ou encore « le retrait de l’interdiction de donner son sang pour les homosexuels ». « Cette année la « gay pride » sera festive, parce qu’on a avancé dans nos droits, mais aussi revendicative » termine t-il.

Article de Marine Astor, source toulouseinfos.fr

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress