CDD
MENACES SUR LES HOPITAUX DU COMMINGES | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

MENACES SUR LES HOPITAUX DU COMMINGES

Syndicat CGT du CHU de Toulouse

Section Fontaine Salée

Syndicat CGT  du Centre Hospitalier

Comminges Pyrénées

La CGT tient à porter à  la connaissance de la population le projet retenu par l’Agence Régionale de Santé Midi-Pyrénées et les Directions de ces établissements.

Ce projet comporterait :

 

– la suppression des 50 lits de rééducation à Salies (une partie transférés sur le CHU de Toulouse)

– la suppression des 26 lits de diabétologie à Salies (transférés sur le CHU de Toulouse)

– la suppression du service de réanimation de St Gaudens

– le transfert de lits de moyen séjour de l’hôpital de St Gaudens sur la Fontaine Salée

– l’ouverture d’un service d’addictologie à la Fontaine Salée.

 

Le taux d’occupation  de ces services est important et significatif des besoins de la population.

Ces transferts ou suppressions de lits vont pénaliser les patients et leurs familles.

 

Plusieurs questions restent en suspend :

– Quels seront les risques encourus sans service de réanimation à proximité ?

– Quel impact aura la fermeture de lits de moyen séjour ?

-Où iront les patients de la région pour effectuer leur rééducation et leur suivi en diabétologie?

– Que va devenir le site de la Fontaine Salée ?

– Les emplois seront-ils préservés ?

 

 

Les personnels, les patients et les usagers sont unanimes pour dire l’importance de ces services dans le bassin d’emploi du Comminges.

D’autre part, les syndicats CGT  expriment leurs craintes par rapport aux orientations envisagées par l’Agence Régionale de Santé.

En effet, la constitution d’un groupement de coopération sanitaire  (GCS) avec les services de soins et de rééducation du Comminges (La Fontaine salée, Bagnéres de Luchon, St Gaudens) serait envisagée et soumise à l’Agence Régionale de Santé.

 

Ces regroupements nous font craindre à plus ou moins long terme une réduction de l’offre de soins par une diminution des lits existants sur le territoire induisant des pertes d’emplois.

 

Soyons vigilants pour préserver les activités existantes au sein de chacun des trois hôpitaux avec les moyens humains et financiers nécessaires à ces structures hospitalières pour un fonctionnement à hauteur des besoins.

 

Comme nous, dites NON à la désertification et à la délocalisation médicale et hospitalière programmée sur notre territoire.

Nous refusons que le Comminges devienne un désert médical.

 

Nous vous proposons d’agir aux côtés des personnels

Pour :

– la défense du droit à la santé.

– la défense d’un niveau de soins de qualité et de proximité.

– la défense de l’emploi.

 

Soutenez notre action en signant  la pétition adressée à l’Agence Régionale de Santé.

http://www.petitionenligne.fr/petition/menaces-sur-les-hopitaux-du-comminges/2213

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress