CDD
FIN D’UN COMBAT | Lettre de Sophie | La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public

FIN D’UN COMBAT | Lettre de Sophie

Amis, Soutiens, Collègues,

Bonjour à toutes et tous,

J’ai l’immense joie de vous confirmer l’issue favorable de ma demande d’obtention de visa de travail auprès du Consulat de France au Mali.
Grâce à ce visa, j’ai pu regagner en début de semaine le territoire français, avec des documents en règle.

Mercredi je me suis rendue à l’Office Français de L’Immigration et de l’Intégration de Midi-Pyrénées pour y déposer ma demande de carte de séjour. Mon dossier est aujourd’hui complet et la délivrance de mon titre de séjour devrait avoir lieu début Mars.

Je dispose donc aujourd’hui de l’ensemble des documents nécessaires à l’établissement de mon nouveau contrat de travail par le CHU de Toulouse. Mon renouvellement devrait donc intervenir autour du 15 Mars prochain pour une durée d’un an.

Je reprends mon travail aux Urgences de PURPAN dès demain lundi avec fierté et émotion.
Avec fierté d’abord, car votre mobilisation à tous m’a permise d’être reçue par la préfecture de la Haute-Garonne puis par le Consulat de France au Mali. Cela montre que les démarches citoyennes collectives peuvent encore aboutir en France, il faut donc que l’on continue à croire en l’avenir et à veiller les uns sur les autres.

Avec émotion ensuite, car lorsque l’on est déchu de ses droits fondamentaux, on perd pied, on doute. Votre soutien indéfectible m’a maintenue à flot et m’a donné le courage nécessaire pour mener ce combat de 2 ans, jusqu’au bout !

Chers collègues, amis et soutiens, j’aurai un immense plaisir à vous croiser de nouveau, vous rencontrer pour la première fois, échanger un sourire avec vous ; vous tous qui m’avez permis de retrouver ma dignité, vous tous qui m’avez redonné des droits alors que je n’avais plus que des obligations.
Je sais tout ce que je vous dois.

Je voudrais vous remercier aussi par avance pour tout ce que vous pourrez faire lorsque vous rencontrerez des gens autour de vous qui sont dans la même situation que moi ou plus simplement qui sont dans le besoin.

Je vous embrasse, moi Sophie DANIOKO, aide-soignante aux Urgences des Hôpitaux de Toulouse, libre de séjourner en France pour un an au moins.

Sophie D.

Un commentaire

  1. Fredo

    faisons en sorte qu’elle puisse à l’avenir remplacer le « pour 1 an au moins » par « pour toujours » dans la dernière phrase de sa lettre. Continuons la mobilisation, parlons en y compris dans les instances !!!!!
    Fuerza y solidaridad

Laisser un commentaire

SE SYNDIQUER

Notre sélection de vidéos






© 2011 La CGT pour un Hôpital humain, d'accès universel et 100% public
Designed by Wpshower / Powered by WordPress