Lettre du syndicat CGT du CHU pour Sophie


Toulouse, le 04 janvier 2012

 

Objet : Régularisation de Sophie Dianoko

Monsieur le Préfet,

Nous avons appris la réception par Sophie Dianoko d’une OQTF le 16 décembre 2011. Alors que le gouvernement hurlait à la liberté de circulation pour casser le droit de grève des agents de sécurité des aéroports, nous constatons qu’il bafoue le droit fondamental de circuler, vivre et travailler d’une aide-soignante du CHU de Toulouse, notre collègue Sophie.

Notre syndicat vient d’obtenir aux dernières élections un score le plaçant largement majoritaire (58,5%) parmi les organisations syndicales du CHU suite à une campagne intitulée « résister pour soigner » c’est-à-dire résister aux réformes et injonctions du gouvernement sous toutes leurs formes visant à déstabiliser le service public de santé et les soins prodigués.

Nous avons un mandat de la grande majorité des agents du CHU pour résister à ces injonctions et défendre les droits des agents. Nous considérons que l’expulsion de Sophie, aide-soignante donnant pleine satisfaction aux urgences, est une atteinte inutile et autoritaire au bon fonctionnement de ce service et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour maintenir Sophie à son poste et donc tout pour sa régularisation sur la base de la démarche de notre organisation pour la régularisation de tous les travailleurs sans papier.

Nous saluons la mobilisation de ses collègues des urgences, ces justes qui montrent que la solidarité des travailleurs existe bien encore et est capable de tenir tête à l’injustice.

Au-delà des questions de droits qui seront traitées au Tribunal Administratif, vous avez le pouvoir de décider d’une vie digne pour Sophie et le pouvoir de ne pas désorganiser un service d’urgences hospitalières par l’absence d’un de ces agents moteurs.

Nous souhaitons que l’indignation de la population, de nombreuses organisations et d’élus vous fasse changer de position et procéder à la régularisation de Sophie Dianoko.

Dans l’attente de votre réponse.

Pour la CGT du CHU de Toulouse

Jean Escartin

Secrétaire Général CGT CHU de Toulouse

Julien Terrié

Secrétaire Général adjoint CGT CHU de Toulouse

Téléchargez la lettre ici : http://cgtchutoulouse.fr/wp-content/uploads/2012/01/lettre-au-Préfet-Sophie.doc

Adresse : Hôtel Dieu St Jacques – 2, rue Viguerie 31000 Toulouse – Mail : syndicat.cgt.hd@chu-toulouse.fr

Site : www.cgtchutoulouse.fr  – Tel : 0561778470 – Fax : 0561778469

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *