Grève du service de médecine LeTallec – Purpan


Monsieur le Directeur,

A la demande des agents du service LeTallec nous vous alertons sur la dégradation de leur condition de travail.

Leurs revendications portent sur :

les plannings et le respect de la charte et des TST :

Prévenir les agents avant tout changement de planning

Ne pas planifier neuf jours de travail consécutif

Dérogations pour le report de RKRespect de la planification des congés annuels du 31 mars

Respect du temps de repos entre deux jours de travail

Un week-end travaillé et 2 week-end de repos

Retravailler de façon collégiale sur  un tableau de service type et le faire valider en CHSCT

Au minimum le planning prévisionnel à huit semaines comme prévu dans la charte et le tout sans changements intempestifs au dernier moment.

L’accessibilité au planning pour l’ensemble des personnels même en l’absence de l’encadrement.

Après un cycle de nuit être programmé en soir et non matin

Face à l’absence de prévisibilité des plannings la remise en place de la feuille de desiderata.

Respect du choix des agents à disposer de la planification des CA et RTT comme le prévoit la charte (ne pas imposer 15 jours de congés annuels si la salariée ne désire poser qu’une semaine)

le respect du tableau de service type avec une ligne de M4 systématique.

La traçabilité et la comptabilité et la restitution des heures supplémentaires.

Le retour à des postes fixes de nuit aussi bien pour les aides soignants que pour les infirmières.

Le remplacement des congés maladie et l’anticipation des congés maternité

le droit à pouvoir manger le midi et le soir et le respect du temps de pause.

L’arrêt du fonctionnement en surcapacité du service sans effectif supplémentaire.

Plafonner le nombre d’entrées la nuit car l’effectif est réduit.

La suspension de l’ouverture des cinq lits du service BIM

Le transport des patients pour le déménagement par le service des ambulances

Nous demandons qu’il y ait six  infirmières  réparties sur les équipes de matins et d’après-midi et pour les aides-soignantes un M2 en supplément de l’hôtelière à 100 %.

Nous demandons 2 postes d’infirmières de nuits fixes ainsi que 2 postes d’aides-soignants fixes également.

Dans le cas ou leurs demandes ne seraient pas entendues notre organisation syndicale dépose un préavis de grève pour le 14 avril à partir de 0h,

Nous souhaitons comme le prévoit la loi que cette période de préavis soit utilisée à trouver des solutions à cette situation dans l’intérêt des patients et des personnels.

Dans l’attente de décisions dont vous saisirez toute l’importance,  nous vous prions, Monsieur le Directeur Général, d’agréer nos respectueuses salutations.

Pour le syndicat CGT

Christian Neufcourt

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *