Les brancardiers en grève ont bloqué Purpan


https://i2.wp.com/www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/11/18/200911181341_zoom.jpg?resize=319%2C308Social. Travaillant dans les hôpitaux de Purpan, Larrey, Rangueil et de Viguier, les brancardiers réclament des postes non précaires

Hier matin, neuf heures aux Ponts-Jumeaux, l’accès au périphérique est impossible. Les automobilistes se rabattent sur les allées de Brienne, le long du canal, très encombrées aussi. Les accès à Purpan sont eux carrément bouchés.

L’explication ? Les blouses blanches des brancardiers la donne aux automobilistes un peu énervés, rond-point Baylac : « On se bat pour vous, pour que le service public de l’hôpital soit correctement effectué, pour que les patients n’attendent pas des heures dans le couloir après une radio, comme actuellement, faute de brancardiers professionnels en nombre suffisant ».

300 concernés

L’action de filtrage des automobilistes par les grévistes des hôpitaux de Purpan, Paule de Viguier, Rangueil et Larrey a eu lieu hier matin de 8 à 9 heures. Une autre est prévue ce matin route d’Espagne (lire ci-contre).

« Le mouvement est parti d’une proposition de la direction d’embaucher trois postes de 16 heures à 24 heures, explique Béatrice Bragoni, déléguée de l’intersyndicale CFDT-CGT-FO-Sud, la direction voulait imposer ces nouveaux horaires sans passer par le CHSCT et le comité technique d’établissement (CTE) mais elle a dû revenir dessus ».

Les brancardiers réclament plus de personnel formé : « Il y a trop de précaires dont les contrats sont reconduits jusqu’à deux ans, qui doivent être accompagnés et sont en formation », poursuit la déléguée.

« On demande aux agents de s’adapter à la désorganisation de l’hôpital public », lance François de FO, « on s’occupe de l’humain mais personne ne s’occupe de nous », ajoute une brancardière, qui proteste contre des charges de travail doublées et le stress. Il y aurait 300 brancardiers selon les syndicats, 200 selon la Direction des ressources humaines.


Nouveau filtrage de véhicules ce matin route d’Espagne

Un nouveau filtrage est prévu ce matin entre 8 et 9 heures route d’Espagne par ceux de Rangueil et de Larrey notamment. Secteur à éviter. Côté direction des hôpitaux, Olivier Rastouil, DRH, annonçait hier trois recrutements sur des horaires classiques de 13 à 21 heures (les brancardiers travaillent par équipes de 7 à 13 heures, 13 à 20 heures, 14 à 21 heures et de nuit, de 21 heures à 7 heures). 40 % des brancardiers ont observé le mouvement, une à deux heures de grève dans la journée, selon le directeur, qui précise que les discussions continuent sur la titularisation possible de précaires en cas de vacance de poste.

delicious | digg | reddit | facebook | technorati | stumbleupon | savetheurl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *